Rival 600 : La souris de jeu par excellence

Vous rappelez-vous de le Rival 700 que nous avions testé il y a 5 mois. Récemment, SteelSeries a sorti une toute nouvelle souris pour aller avec le Apex M750, la Rival 600 ! Nous n’avons pas hésité et nous avons sauté sur l’occasion pour vous la présenter.

Avec son look plus que gamer, ces nombreuses touches programmables et son poids ajustable, la marque présente le parfait concurrent à toutes les autres souris de jeu du marché.

Caractéristiques techniques de la SteelSeries Rival 600

Système de capteur Système à double capteur TrueMove3+ de SteelSeries
Capteur principal Capteur de gaming optique TrueMove 3
Capteur secondaire Détection optique linéaire sensible à la profondeur
CPI CPI allant de 100 à 12000, par incréments de 100
IPS Plus de 350, sur les surfaces QcK SteelSeries
Accélération 50 g
Accélération matérielle Aucune (accélération matérielle nulle)
Distance de soulèvement Personnalisable, de 0,5 mm à 2 mm
Matériau de surface Surface douce noire
Structure centrale Plastique renforcé de fibres
Forme Ergonomique, pour droitier
Style de prise en main Universelle
Nombre de boutons 7
Type de switch Boutons SteelSeries prévus pour 60 millions de clics
Illumination 8 zones RVB, contrôlées indépendamment
Poids 96 g sans le câble. Personnalisable jusqu’à 128 g
Longueur 131 mm
Largeur 62 mm (avant), 62 mm (milieu), 69 mm (arrière)
Taille 27 mm (avant), 43 mm (arrière)
Type de câble Amovible, caoutchouc doux
Longueur du câble 2 m/6,5 pi

Design

La Rival 600 brise les codes des souris chez SteelSeries en proposant un look agressif. Doté de quatre boutons programmables (autres que les boutons classiques), cela vous permettra d’assigner des fonctions dans vos jeux préférer tel que recharger ou ouvrir l’inventaire. De plus un bouton très accessible est placé sur le haut de la souris afin de pouvoir changer de DPI rapidement.

Rival 600

Sur le dessus de la souris se trouve les 8 zones d’éclairage RVB, les clics droit et gauche, la mollette et un des boutons programmables. Ces zones d’éclairage sont du plus bel effet et apporte un côté gaming prononcé. La molettes, le logo et deux bandes seront éclairés (notez que les bandes possède plusieurs zones des couleurs). Les clics gauche et droit sont très confortable et la mollettes possède une hauteur parfaite pour ne pas se fatiguer les doigts mais nous reviendrons après sur la prise en main.

Rival 600

La Rival 600 étant faite pour les droitiers, les boutons programmables se trouve donc à gauche. Pour une meilleure prise en main, des surfaces en silicone ont été placé de chaque côté de la souris. Pour revenir à ces boutons programmables, deux seront situé au-dessus de votre pouce tandis que le troisième sera au bout. Pour ceux qui ont des petites mains, il sera difficile d’atteindre ce bouton. Pour ce qui est de l’éclairage, les barres de couleurs descendent jusqu’aux côté de la souris.

Rival 600

Ici, il n’y a pas grand-chose à dire, ce côté est pratiquement entièrement tapissé de silicone pour un maintien de vos doigts sur la souris. Notez de plus, que les côtés sont en fait des couvercles afin de dissimuler les poids présents dans la souris.

Rival 600

Nous arrivons à la partie de plus intéressante de la Rival 600, puisqu’il s’agit de l’endroit où se trouve les deux capteurs de la souris – oui il y en a bien deux ! Ceux-ci sont les tous nouveaux bijoux de SteelSeries. En effet, ils permettent une précision jamais encore conçu ainsi qu’une détection optique linéaire sensible à la profondeur, pour faire court : des headshots garantis à chaque tir !

Prise en main

Ayant l’habitude d’avoir une souris avec un repose pouce, j’ai été agréablement surpris par l’adhérence de ces couches en silicone. La prise en main globale de la Rival 600 est bonne mais pour tout vous dire, la hauteur de celle-ci nous perturbe un peu. En effet, avec ces 43 mm de hauteur, on se retrouve trop surélevé par rapport à la surface. Malgré cela, les touches sont très ergonomiques et nous procurent une vraie sensation de maintien. Un autre petit souci, c’est le bouton qui se trouve à l’extrémité de votre pouce et qui est vraiment difficile à atteindre et qui nous oblige à bouger toute notre main pour l’actionner. Dans l’ensemble, SteelSeries a fait un très bon travail au niveau de la prise en main, qui rappelons-le est indispensable pour une souris de jeu, mais malheureusement, celle-ci ne s’adapte pas à toutes les morphologies de main (surtout aux petites mains).

Rival 600

Pour finir, nous avons la possibilité de rajouter du poids dans la souris. Les gamers sont exigeants, nous le savons tous et SteelSeries l’a compris également. Pour cette raison, la souris est fournie avec une petite pochette contenant 8 poids de 4g pouvant tous être placé dans la souris, pour un total de 128g (sans câble).

Fonctionnalités – Logiciel

La SteelSeries Rival 600 ne possédant pas d’innovation niveau logiciel par rapport à ses prédécesseurs (gestions des boutons programmables, couleur, etc.) nous vous invitons à aller voir la partie « Logiciel » sur l’article de la souris Rival 700.

Conclusion

Pour conclure, la Rival 600 reprend à merveille les codes du clavier Apex M750 en proposant une allure gaming jamais vue auparavant chez SteelSeries, des fonctionnalités allant de la plus basique (boutons programmables) à l’innovation technologique (double capteur) et un rétroéclairage parfaitement calibré. Si on la compare aux souris de jeu actuelles, elle bien au-dessus avec son ergonomie presque parfaite, son poids ajustable et son capteur d’une très grande précision. Pour faire cour, il s’agit de la meilleure souris de jeu présente sur le marché aujourd’hui.

Passionné de nouvelles technologies et d’informatique.

SteelSeries Rival 600

89.99
SteelSeries Rival 600
9.2

Rapport qualité/prix

8/10

    Design

    10/10

      Prise en main

      8/10

        Fonctionnalités

        10/10

          Performance en jeu

          10/10

            Avantages

            • Double capteur
            • Poids ajustable
            • Rétroéclairage sur 8 zones
            • Adapté aux joueurs professionnels

            Inconvénients

            • Prix un peu élevé
            • Pas adapté aux petites mains

            Laisse un commentaire !