Battle Royale

Battle Royale : la recette du succès

Depuis maintenant quelques mois, une mode de jeu rencontre un succès retentissant, battant tous les records, même ceux de Steam : le Battle Royale. Comment se fait-il que ce dernier rencontre un tel succès ?

C’est quoi le Battle Royale ?

Pour les rares qui ne sauraient pas, le Battle Royale est un type de jeu vidéo de tir et de survie dont le but est d’être le dernier survivant. Le terme vient du roman dystopique éponyme écrit par Kōshun Takami édité en 1990 au Japon. Ce dernier a notamment été adapté par la suite en film et en manga. Une classe de collégiens est envoyée sur une île pour s’entretuer à cause d’une loi votée par le gouvernement japonais. Dans le jeu vidéo, ce mode de jeu a rencontré un début de succès avec la saga Hunger Games, notamment dans Minecraft. Il a été adapté sur DayZ, Arma III ou encore H1Z1 : King of the Kill. Auparavant, il n’était qu’un des modes de jeu. Avec l’arrivée de PlayerUnknown’s Battlegrounds, on voit l’apparition de jeux dédiés au Battle Royale.

 

Pourquoi un tel succès ?

Si cela fait des années que le Battle Royale existe, pourquoi rencontre-t-il un succès seulement maintenant ? Cela peut s’expliquer par la sortie de PUBG, qui dépasse tous les records. En effet le 7 novembre 2017, avant même que le jeu ne sorte en 1.0 les ventes atteignent les 20 millions d’exemplaires. Le 29 décembre 2017 le jeu a dépassé les 3 millions de joueurs connectés en simultané, ce qui représentait la moitié des membres connectés de Steam. Ce serait donc PlayerUnknown’s Battlegrounds qui en serait responsable, ou plutôt ce serait ce qui aurait lancé la hype et fait un effet boule de neige grâce à un mode de jeu spécifique.

Battle Royale

Un mode de jeu prometteur

100 joueurs parachutés sur une île gigantesque, sans équipement. Le but ? Trouver armes, munitions, matériaux, armures et bien d’autres afin d’être le mieux équipé possible et survivre aux 99 autres joueurs. A la fin, il n’en restera qu’un. Faites attention à la zone de jeu qui se réduit au fur et à mesure de la partie, vous pourriez être surpris. Mais n’allez pas trop vite surtout, vous pourriez recevoir une balle de sniper. La promesse paraît très belle, et pour moi elle l’est réellement.

Battle Royale

 

Etre le dernier survivant

Dans les Battle Royale, votre but est d’être le dernier. La joie se voit sur votre visage quand enfin, au bout d’une dizaine de minutes de jeu vous voyez inscrit sur votre écran : « Victoire ». C’est ce qui rend addict. Faire un « Top 1 », la consécration ultime de tout joueur de Battle Royale qui se respecte.

Battle Royale

 

Une map gigantesque

La map d’un bon jeu de Battle Royale est gigantesque. Par exemple dans PUBG, elle est de 64 kilomètres carré, soit une map de 8 kilomètres par 8. De quoi faire un bon nombre parties avant de connaître tous les recoins possibles et imaginables, avant de connaître tous les emplacements des équipements par cœur. La diversité est aussi de la partie, on voit tous types de bâtiments, de structures.

Battle Royale

Un gameplay arcade

Le Battle Royale est un gameplay à par entière. Cela rend ce mode de jeu arcade, dès qu’on finit une partie on peut en recommencer une, et essayer de faire mieux si ce n’est pas déjà fait. Vous ne pouvez être satisfait que lorsque vous regardez vos statistiques avec tous les chiffres correspondant à vos parties.

Battle Royale

Une grande profondeur de jeu

Une des raisons du succès du Battle Royale, c’est sa profondeur de jeu, de gameplay. On a pas fini de vivre toutes les aventures possibles sur ces jeux. Les nombreuses parties que vous faites peuvent être ridicules en se faisant tuer dès le début ou alors épiques, paraissant interminables, avec une pression grandissante jusqu’à l’affrontement final qui vous sera fatal, ou non.

Battle Royale

Un mode de jeu peut en cacher d’autres

Le Battle Royale peut en réalité permettre de développer d’autres mode de jeu, pour plus de diversité. Il existe par exemple déjà les équipes de 2 ou 4, ou même le 50 contre 50. De quoi rendre les aventures encore plus riches et plus épiques ! On peut aussi par exemple limiter les parties à une certaine arme, ou avec un certain temps imparti.

Battle Royale

La communication avant tout

Les titres tels que PUBG ou Fortnite mettent en avant la communication. Dans le premier, vous pouvez discuter avec tous les joueurs qui sont proches de vous. Dans Fortnite, en mode « Section » (par équipes) vous pouvez tomber avec des joueurs du monde entier, vous devrez communiquer ensemble pour arriver à coopérer et à gagner. cela peut créer de belles rencontres, et passer un bon moment avec quelqu’un à l’autre bout du monde. Il n’y a pas longtemps, j’ai fait une partie de Fortnite, j’ai décidé de parler. J’ai alors discuté avec un anglophone et j’ai dit que j’étais français, d’où mon accent !

Battle Royale

Graphismes cartoon ou réalistes ?

Les nombreux jeux adoptant  le Battle Royale vous permettent de choisir celui qui vous correspond le mieux. On peut prendre l’exemple des graphismes, certains souhaitent qu’ils soient les plus réalistes possibles tels que ceux de PUBG, d’autres optent pour l’originalité et préfèrent jouer à Fortnite (dont l’accès au Battle Royale est gratuit !).

Battle ROyale

Le Battle Royale est accessible partout

Ce type de jeu a l’avantage d’être désormais disponibles sur toutes les plates-formes. Certes il existe les mastodontes comme Fortnite et PUBG, qui existent de base sur PC, le sont désormais sur PlayStation 4 (Fortnite) et Xbox One (PUBG). On retrouve également beaucoup de « clones » plus ou moins qualitatifs sur smartphones, à vous de trouver le bon.

Battle Royale

Conclusion

Si le Battle Royale rencontre un succès retentissant, c’est grâce au mélange de plusieurs facteurs. Sa disponibilité sur toutes les plates-formes et à tous les prix le rendent accessible. La promesse qu’il vend fait rêver les joueurs et les rend parfois accros aux jeux Battle Royale. Cela va sûrement encourager par la suite d’autres jeux tels que des triple A d’intégrer le Battle Royale, je pense notamment à Call of Duty ou Battlefield, pourquoi pas même GTA, on peut rêver ! En attendant, je vais continuer à jouer à Fortnite et espérer un jour faire un « Top 1 » !

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !