L’Ice Smart One, c’est une montre connectée basique, qui veut proposer un prix abordable et quelques fonctionnalités bien senties. Elle est vendue à partir de 79 euros et nous avons pu la tester : voici ce que nous en avons pensé.

Jusqu’au 24 décembre, c’est le calendrier de l’Avent sur Rotek : notre RotekAdvent 2023 ! Chaque jour : une idée-cadeau tech pour Noël à offrir à vos proches, ou à vous-même ! 🎅

À lire également : Test de l’Ice Smart Junior : une montre connectée pour enfants à 60€ !

Déballage

cette montre est livrée dans une petite boîte en carton sur laquelle figure le visuel du produit ainsi que les différentes fonctionnalités qu’il propose. À l’intérieur, il y a le manuel d’utilisation, le câble de charge, la montre ainsi qu’un bracelet de rechange. Concernant ce dernier, ce n’est pas ce qu’il y a de plus utile, mais c’est là.

Ice Smart One

Fiche technique de l’Ice Smart One

  • Cadran de 40 par 44 mm
  • Écran de 1,85 pouce, définition HD
  • Certification IP68
  • Processeur Realtek 8762DK et BK3266K
  • Batterie de 210 mAh

Design

Quatre versions de la montre existent :

  • Cadran rose et bracelets blanc et rose
  • Cadran rose et bracelets rose et noir
  • Cadran noir et bracelet noir et bleu
  • Cadran gris et bracelet bleu et noir

En parlant du bracelet justement, il semble solide, assez élastique. Malheureusement, les finitions sur les côtés laissent à désirer, des traits nets se voient. Du côté du cadran, c’est nettement mieux : aucun défaut de fabrication ne se fait remarquer. Le contour en métal est tout en rondeur, sauf sur le dessus, puisqu’il est biseauté. De quoi accueillir l’écran, qui, il faut le reconnaître, a des bordures très fines. Ce qui donne un bel effet premium à la montre. À noter que l’Ice Smart One est certifiée IP68, ce qui signifie qu’elle résiste à l’immersion sous l’eau ainsi qu’à la poussière, sous certaines conditions.

Ice Smart One

Prise en main de l’Ice Smart One

La montre se met facilement au poignet comme n’importe quelle autre, et le confort est similaire à toutes les autres. Néanmoins lorsqu’il fait très chaud, le bracelet en plastique se ressent et n’est pas de tout confort. Sur le côté de l’Ice Smart One, il y a une couronne rotative, qui sert vraiment : sur bien des montres à ce prix-là, la tourner ne fait rien. Elle dispose de crans, ce qui permet une bonne précision dans la navigation dans les menus.

La configuration de la montre est assez rapide, notamment via l’application dont nous reparlerons plus tard. La connexion Bluetooth avec son smartphone fonctionne correctement et ne m’a jamais posé de problème. Tout est d’ailleurs expliqué dans la notice qui est utile et assez bien traduite.

Ice Smart One

Écran

L’écran de 1,85 pouce est dans les standards en matière de montres connectées. Il a l’avantage d’être assez lumineux même en plein soleil, de sorte qu’on ne galère jamais à consulter l’Ice Smart One. La définition de la dalle n’est pas des meilleures, mais ce serait malhonnête de mettre la montre en défaut sur ce point. Elle reste très correcte et tous les menus sont lisibles.

Ice Smart One

Fonctionnalités de l’Ice Smart One

Les menus de la montre sont assez bien pensés. En glissant vers la droite, on a droit à un volet de raccourcis pour accéder à différents modes. Si les icônes sont petites, on arrive à cliquer dessus sans problème. En glissant vers le bas depuis l’écran d’accueil, on accède au mode « Ne pas déranger », au réglage de la luminosité, au chronomètre, au déclencheur de l’appareil photo, à la fonction lampe torche ainsi qu’aux paramètres. En glissant vers le bas, ce sont tous les modes qui s’affichent. Et en glissant vers la gauche, les modes s’ouvrent un par un. Ils ne sont pas tous là, mais on peut en ajouter parmi une sélection.

Ice Smart One

Ce qui se trouve rapidement, ce sont les contacts d’urgence ; problème, il y a marqué « ICE » dans le menu et si l’icône est une croix façon pharmacie, c’est dommage de ne pas l’avoir nommée de manière plus évidente. Pareil, le mode « Sports » affiche en fait l’activité physique de la journée, avec des cercles à compléter façon Apple Watch. On trouve des fonctions de mesure du sommeil, de la fréquence cardiaque, de la tension, du Sp02. Il y a bien sûr un réel « Mode sport » avec tout un tas d’activités proposées, dans une liste suffisamment longue.

Ice Smart One

Mis à part cela, c’est une montre connectée dans le sens où elle peut afficher la météo, les dernières notifications reçues, le déclenchement de l’assistant vocal ou de l’appareil photo de son smartphone, le minuteur, un exercice de détente, le réveil, le contrôle de la musique, le chronomètre, la lampe torche, la localisation de son smartphone, les jeux, ainsi que les paramètres. Concernant les jeux, on trouve un 2048, un Space Invaders inintéressant ainsi qu’un faux Flappy Bird. Globalement, le design des menus est assez vieillissant, mais les boutons et les indications sont clairs. Il y a un petit haut-parleur sur l’Ice Smart One, qui permet d’écouter sa musique, mais aussi ses messages vocaux. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique, puisque le raccourci « musique » n’est pas immédiatement accessible, mais ça peut servir. Évidemment, la puissance et la qualité audio sont assez médiocres, mais difficile d’en vouloir à la montre.

Ice Smart One

L’application Ice Smart

L’application Ice Smart est disponible sur iOS et Android. Elle ne nécessite pas de créer un compte et est plutôt simple d’utilisation, bien que l’interface soit datée. Les menus sont parfois fouillis et les informations pas toutes affichées de manière claire. Le problème de ne pas créer un compte, c’est que si vous changez de smartphone, vous perdez les mesures précédentes : il ne semble pas y avoir de synchronisation. Mis à part cela, elle est assez basique, mais permet la gestion des cycles menstruels, le téléchargement de nouveaux cadrans, la gestion des autorisations, etc.

Autonomie et rechargement

Sans la mesure de la fréquence cardiaque tout au long de la journée, comptez jusqu’à une semaine. Une endurance qui se réduit à quelques jours si vous activez ce suivi. Au vu des fonctionnalités proposées, c’est assez correct pour une montre connectée, d’autant plus qu’elle ne coûte que 80 euros. Quant à la recharge, comptez un peu plus d’une heure et demie pour un cycle complet, ce qui est correct.

Ice Smart One

Faut-il acheter l’Ice Smart One ?

Le principal défaut de l’Ice Smart One, c’est l’absence de GPS : même à 80 euros, c’est un manque que n’ont pas bien d’autres montres connectées à ce prix. Mis à part cela, on peut lui reprocher son application compagnon qui manque de finition et qui fait un peu vieillotte. Heureusement, le tout est sauvé par un bel écran, une interface plutôt claire et qui propose pas mal de fonctionnalités pour le prix (bien que certaines soient assez inutiles). Au final, si elle ne coûte que 80 euros, l’Ice Smart One doit faire face à la concurrence, qui peut proposer des modèles compétitifs aux alentours des 50 ou 60 euros. On pense notamment au Honor Band 6 et ses successeurs, ou ses cousins de chez Xiaomi.

Cette montre connectée de la marque Ice est disponible à partir de 79 euros un peu partout.

68.0
Score

Avantages

  • Une montre connectée pas chère
  • Autonomie correcte
  • Le plein de fonctionnalités
  • Un bel écran

Inconvénients

  • Les capteurs qui ne sont pas toujours fiables
  • Le manque général de finitions (montre, application)
  • Pas de GPS
Design
7,5
Fonctionnalités
7,5
Logiciel
6
Sport et santé
6,5