surface go

Surface Go : la nouvelle tablette de Microsoft

Microsoft vient de présenter la Surface Go, dernière tablette sous Windows née de la gamme Surface. Certains disent qu’elle a pour but de concurrencer l’iPad (version 2018) d’Apple. Voyons donc ce que nous réserve Microsoft avec ce modèle.

La Surface Go, toute en simplicité

Vendue à un prix  de départ fixé à 399 dollars sur le sol américain, la Surface Go est plus ou moins une Surface Pro simplifiée. On a donc un écran au format 3:2 d’une diagonale de dix pouces et d’une résolution de 1800 par 1200 pixels. Il possède derrière lui un pied ajustable. On retrouve un design assez arrondi, plus que sur les autres modèles de la gamme Surface, comme on en a l’habitude. Au niveau de la connectique, elle est également très sobre puisque on retrouve « seulement » un port USB type C, une prise jack, un lecteur de carte micro SD et un port Surface.

Sur la photo, la Surface Go embarque un capteur arrière de 8 mégapixels et un capteur avant de 5 mégapixels. Ce dernier est compatible avec la reconnaissance faciale de Microsoft nommée Windows Hello.

Le tout donne une tablette de dimensions 245mm x 175mm x 8,3mm qui pèse 520 grammes et 770 grammes avec le clavier. Voyons ce qu’il y a à l’intérieur de la bête.

surface go

 

Une puce qui fait tout, signée Intel

Alors que Microsoft abandonne de plus en plus le géant Intel pour ses processeurs au profit des Snapdragon de Qualcomm, le fabricant a quand même choisit une puce Intel pour faire fonctionner la Surface Go. On a donc la puce Intel Pentium Gold 4415Y, cadencée à 1,6 GHz. Selon Microsoft, elle est optimisée pour allier performances et autonomie, sans avoir besoin de ventilateur, le silence est donc assuré.

Selon les versions, on aura de 4 à 8 Go de RAM ainsi que de 64 à 256 Go de stockage. La Surface Go sera donc utile à ceux qui veulent faire de la bureautique, de la navigation sur Internet et quelques jeux assez légers.

surface go

Conclusion

Faites attention, car le clavier Type Cover n’est pas fourni avec la Surface Go, tout comme le stylet Surface Pen. Pour le stylet, je peux comprendre, mais pour la clavier c’est difficile à faire passer, surtout pour utiliser Windows 10. Il faudra donc débourser 99 dollars pour chacun des accessoires. Cette Surface Go, pour moi elle ne veut pas concurrencer Apple, car elle ne suit pas la même philosophie : un clavier mis en avant, un système d’exploitation tourné comme celui d’un ordinateur. Pour moi, c’est juste une tablette qui sert également d’ordinateur.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !