Shadow, le PC gaming du futur bientôt lancé !

Shadow, le service de streaming de jeux vidéo révolutionnaire est sur le point de se lancer puisque ses portes s’ouvriront le 29 novembre prochain.

C’est quoi Shadow ?

Nous en avions déjà parlé il y a quelques mois sur le site, Shadow est en fait un service Internet de streaming. Contrairement aux services de streaming vidéo ou musique tels que Netflix, Deezer ou encore Mixer, celui-ci vous permet de jouer à des jeux vidéo sans les acheter ni les télécharger ! Le principe était de louer ou d’acheter une machine, un PC gaming qui permet de jouer à tous les jeux sans ralentissements intempestifs. Beaucoup de changements ont eu lieu depuis.

Une ouverture pour bientôt

C’est en effet le 29 novembre 2017, mercredi prochain, soit dans une semaine, que les services de Shadow vont ouvrir. Seuls les 12 000 personnes s’ayant déjà inscrites sur une liste d’attente pourront en profiter. Ce service est actuellement ouvert aux joueur français, belges, suisses et luxembourgeois. Cette liste d’attente sera bientôt supprimée, le temps de réguler le trafic.

Plus besoin de boîtier !

Auparavant, il fallait louer ou acheter un boîtier Shadow, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui ! Ce dernier peut toujours être utilisé pour profiter des jeux vidéo, mais n’est plus nécessaire. Désormais il faudra seulement posséder une machine équipée de Windows 10, macOS ou Android (ou Android TV) pour pouvoir jouer. Ce boîtier est donc proposé à l’achat au prix de 119€, ou 7,90€ par mois à la location, un prix plutôt correct lorsqu’on voit le monstre de puissance qu’il est.

Vous n’avez pas la fibre ? Pas de soucis !

A l’heure où beaucoup de joueurs ne sont pas encore reliés à la fibre, où son déploiement prend du temps, Shadow a réussi à rendre compatible son service avec des débits Internet moins importants. Le débit minimal sera désormais de 15 Mb/s pour jouer. Selon la performance des connexions, la compression des images sera adaptée, on appelle ça l’affichage dynamique. Un algorithme est en effet capable d’adapter cette compression de façon instantanée. Par la site, les connexions de 5 Mb/s devraient pouvoir devenir compatibles.

Conclusion

Même avec quelques problèmes (notamment au niveau du stockage du boîtier), Shadow a vraiment les cartes en main pour devenir un service très utilisé (l’entreprise vise les 100 000 utilisateurs). Rendez-vous le 29 novembre 2017, le futur du jeu vidéo commencera peut être.

Source :

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !