nanoleaf light panels

Nanoleaf Light Panels : une décoration lumineuse (et musicale)

Sur Internet (et sur YouTube), on voit souvent des panneaux LED bien disposés, magnifiques et qui sont connectés. Très esthétiques, mais valent-ils le coup, et surtout le coût ? Découvrez les Nanoleaf Light Panels, avec une petite note de musique !

Découvrez un test rapide en vidéo !

Déballage

Les Nanoleaf Lights Panels sont fournis dans une boîte sur laquelle on retrouve les caractéristiques et les fonctionnalités du produit. A l’intérieur on retrouve 9 triangles LED, des petites puces pour les connecter (elles sont fragiles, et il n’y en a pas de rechange), deux modules, la notice d’utilisation, très basique, et l’alimentation, avec prise européenne et américaine. Rien à redire là dessus.

nanoleaf light panels

Installation des Nanoleaf Light Panels

Afin de les installer sur un mur, des autocollants 3M assez solides sont fournis, ils vous permettent de fixer les panneaux LED sur votre mur. Choisissez donc la disposition que vous voulez, n’oubliez pas de connecter les panneaux entre eux avec les petites puces et ajoutez les deux modules (l’un sert pour l’alimentation et l’autre contient un microphone, vous verrez pourquoi). Les indications à suivre sont données dans la notice, rien de bien compliqué. Ce qui est bien, c’est qu’on peut vraiment utiliser notre imagination et créer notre propre disposition, on est seulement limité par les nombre de panneaux, le pack de démarrage possède 9 panneaux, ce qui est déjà bien.

Attention à où est-ce que vous allez fixer les panneaux. Il n’est pas recommandé de les fixer sur des murs en bois, en brique, poreux, plats ou non-lisses (et surtout par au plafond !). Finalement, l’installation est plutôt simple, il suffit de faire attention à ce que les panneaux soient bien connectés et bien fixés, laide d’une seconde personne ne sera pas de refus.

nanoleaf-light-panels

Connectez les panneaux à votre smartphone

L’intérêt de ces panneaux est qu’ils sont connectés. En effet, on peut les contrôler à l’aide de notre smartphone. Pour cela, on connecte les Nanoleaf Light Panels à notre box. Dans mon cas, cela n’a pas fonctionné malheureusement, je ne sais pas pourquoi (un message d’erreur s’affiche à chaque fois). Cependant, les panneaux LED sont capables d’émettre eux-mêmes un signal Wi-Fi, je n’ai eu qu’à m’y connecter pour pouvoir les contrôler à l’aide de l’application à télécharger.

nanoleaf light panels

L’application, pour tout contrôler

L’application s’appelle Nanoleaf Smarter Series, elle est disponible sur Android et iOS. Elle permet de contrôler tous les produits de la marque. Dans le cas des Nanoleaf Light Panels, on peut modifier leur couleur, créer des effets et les régler, modifier leur luminosité, etc. Bref, on peut tout personnaliser à notre sauce. Cela se déroule sous forme de « Scène », dans lesquelles on peut choisir un mode, une couleur, un effet, avec le délai et la vitesse entre les couleurs. Par ailleurs, la luminosité maximale est vraiment efficace, surtout pour des petits panneaux.

Sur la version que j’ai pu tester, il y a un module, appelé « Rythm ». Il permet de faire changer les couleurs en fonction du bruit ambiant, ce qui est particulièrement intéressant avec la musique. On peut donc créer une scène avec Rythm, comme on veut.

Pour les plus flemmards d’entre vous, des réglages et des scènes sont prédéfinis. L’application est en français, alors même s’il y a des maladresses dans la traduction, globalement c’est intuitif et les Nanoleaf Light Panels sont réactifs, ce qui permet d’être fluide dans les scènes que l’ont créé et de voir immédiatement le résultat.

nanoleaf light panels

Les fonctionnalités

On peut automatiser les Nanoleaf Light Panels. Ils sont compatibles avec Google Assistant, Amazon Alexa et Apple HomeKit. Cela permet de les contrôler à la voix, et de les déclencher quand on le souhaite. Chose dommage, on ne peut pas utiliser Google Assistant en français, sauf si on a un modèle Pixel. Pour cela, il faut les connecter en Wi-Fi, cependant comme dit plus haut je n’ai pas réussi. Fonctionnalité plutôt intéressante pour les bidouilleurs, c’est la compatibilité avec IFTTT, qui permet de faire beaucoup, beaucoup de choses et d’automatiser à peu près tout.

Petite chose pour les plus conquis par le concept, vous pouvez achetez d’autres panneaux supplémentaires. Une extension de trois panneaux est disponible sur Amazon pour 59,99€.

nanoleaf light panels

Conclusion

Si vous souhaitez vous équiper de panneaux LED, par exemple les Nanoleaf Light Panels, je vous conseille de bien vous renseigner sur l’utilisation que vous allez en faire, sur les fonctionnalités que vous souhaitez (ici, on la la réactivité au son). En effet, il y a plusieurs conditions à remplir, car cela reste un vrai objet de décoration, plus qu’un accessoire connecté. Mis à part l’impossibilité pour moi de connecter ces panneaux à ma box, mon expérience avec ces derniers reste vraiment bonne, tout est fluide et simple d’utilisation. Alors, cela vaut-il le coup et le coût ? Je ne saurai pas le dire précisément, cela dépend de votre utilisation et de votre envie d’avoir cet objet de décoration. En tout cas, les Nanoleaf Light Panels Rythm Edition sont disponibles sur Amazon pour 199,99€ ; alros oui, il faut savoir et pouvoir y mettre le prix.

Nanoleaf Light Panels Rythm Edition

199,99€
7.9

Application

8.0/10

Design

9.0/10

Connectivité

6.0/10

Facilité d'utilisation

8.5/10

Avantages

  • Possibilités de personnalisation
  • Facilité d'utilisation et d'installation

Inconvénients

  • Difficile de les connecter à notre box
  • Il faut y mettre le prix

Laisse un commentaire !