huawei

Huawei : tour d’horizon des modèles Honor 8 et Honor 9

Après avoir fait ses armes dans le développement réseau et infrastructures de télécommunication, forte de son expérience, la firme chinoise Huawei s’est lancée sur le secteur de la téléphonie en 2009. Elle introduit le marché européen et français des smartphones en 2013 avec un premier modèle commercialisé sous Android. Pour combler son retard vis-à-vis de ses concurrents du secteur, le géant chinois basé à Shenzhen opte pour un positionnement particulier pour sa gamme de mobiles connectés.

Smartphone Huawei : un positionnement particulier

Ainsi dès le premier modèle, le smartphone Huawei apparaît comme l’appareil qui présente un rapport qualité/prix très intéressant. Avec des fonctionnalités un peu moins développées que ses concurrents qui constituent le haut de gamme du secteur, les modèles de la marque Huawei trouvent rapidement un public intéressé. Limités par ses performances concernant les dernières innovations en matière de smartphone, les modèles offrent toutefois de nombreuses possibilités à leurs utilisateurs.

De plus les tarifs pratiqués — nettement moins élevés que pour les marques Apple ou Samsung, leaders du marché — attirent une cible large qui souhaite profiter des fonctionnalités basiques des smartphones sans pour autant débourser des sommes astronomiques. Un choix stratégique qui n’est pas sans rappeler le positionnement adopté par Wiko son concurrent Sino-Marseillais et qui semble séduire un public de plus en plus large chaque année.

huawei

L’argument Huawei

La stratégie du géant chinois est plutôt bien ficelée. Pour parvenir à proposer des modèles de qualité tout en pratiquant une politique de prix intéressant, la marque a fait le choix de tirer un trait sur les dépenses en communication et en publicités afin de minimiser ses coûts. Le crédo : du haut de gamme à un prix moins cher que la concurrence.

À noter que les modèles de la marque Huawei se situent à l’entrée du haut de gamme, avec une qualité moindre que les deux principaux acteurs du marché, mais sa politique de prix très avantageux rend le positionnement légitime. De nombreux consommateurs se contentent largement de l’offre de performances proposées à un prix défiant la concurrence.

Il suffit de jeter un œil aux divers avis d’utilisateurs, notamment concernant les modèles Honor 8 et Honor 9 qui marquent un nouveau saut qualitatif global pour le fabricant chinois. Le 7 en 2015 avait été une belle surprise, son descendant direct confirme son positionnement : fiabilité et performance à un prix défiant toute concurrence.

huawei

Retrouvez plus d’informations sur la firme dans cet article.

Huawei Honor 8 : le modèle confirme la montée en gamme de la marque

Sorti en 2015 sur le marché français, le Honor 8 avait largement réussi les premiers tests utilisateurs et marquait une montée en performance réussie par le fabricant chinois. Disponible entre 300 et 400 € sur le web, la promesse d’un rapport performance/prix défiant toute concurrence est tenue. Bien que perfectible, le modèle illustre clairement un positionnement sur des modèles plus performants. Côté technologie, le modèle intègre une panoplie de composants performants.

Sa puce octocœur HiSilicon Kirin 950 (4 cœurs 2,4 GHz & 4 cœurs 1,8 GHz) couplée à une mémoire vive de 3 Go offre à l’utilisateur la possibilité d’utiliser plusieurs applications simultanément avec facilité. Les 32 Go de stockage natif peuvent être décuplés par l’insertion d’une micro-SD toujours apprécié par les mobinautes qui collectionnent les fichiers vidéo et/ou audio.

Petite particularité qui a fait son effet : la présence de deux capteurs photo au dos de l’appareil qui lui permettent de nettement augmenter la qualité de prise de vue (13 mégapixels) et d’effectuer une mise au point a posteriori. Son écran FULL HD de 5,2 pouces, sa coque en verre et ses bords les plus fins enregistrés sur le marché placent clairement le Honor 8 comme un concurrent de taille face au OnePlus 3 et au Samsung Galaxy A5.

huawei

Honor 9 : quand Huawei marque le pas

Alors que le « 8 » et le Honor P8 avaient été accueillis à bras ouverts d’abord par les critiques journalistiques puis par les utilisateurs, le dernier modèle commercialisé en avance par Huawei semble plutôt laisser les mobinautes sur leur faim côté innovation. En effet le Honor 9 reprend quasiment la fiche technique complète de son cousin le Huawei P10 à laquelle il rajoute quelques éléments empruntés à son ancêtre le Honor 8.

Côté nouveauté : il présente un capteur photo 12 Mpx RGB ainsi qu’un autre 20 Mpx monochrome qui subliment les performances de l’appareil photo. Le fabricant a délaissé son capteur tactile présent au dos sur les modèles précédents et le place à l’avant en bouton central. Le dos du Honor 9 voit ses bords incurvés ce qui confère un design assez esthétique à l’appareil.

En termes de performance, Honor 9 est une machine qui tourne bien, mais qui accuse un défaut qui peut devenir assez gênant pour l’utilisateur : lorsqu’il très sollicité l’appareil enregistre une température atteignant les 40 °C en son dos et jusqu’à 45 ° à l’avant. Bien que globalement satisfaisant, les experts reprochent à l’Honor 9 d’être sorti peut-être un peu trop tôt de son usine et mériterait quelques optimisations.

huawei

Une mise à niveau peut-être négligée à cause de la sortie d’un smartphone Huawei en édition limitée pour fêter les 30 ans de la chaîne de fast-food KFC en Chine ? 5000 modèles aux couleurs de la marque seront commercialisés en Chine uniquement, et permettront par exemple de changer de musique dans les restaurants KFC à l’aide de l’application K Music.

Laisse un commentaire !