youtube

YouTube : deux fois plus de publicité au début d’une vidéo, mais…

Une nouvelle fonctionnalité devrait arriver sur YouTube. Le principe : regarder deux publicités au lieu d’une avant une vidéo pour subir moins de coupures pendant la vidéo. Une fonctionnalité qui possède des avantages intéressants, découvrons tout ça maintenant !

Un billet sur le blog de Google

Tout est parti d’un billet posté sur le blog de Google le 21 novembre par Khushbu Rathi, manager de produits et publicités vidéo. L’entreprise a réalisé une étude d’expérience utilisateur et cette dernière a révélé plusieurs choses. Tout d’abord, les viewers, ou téléspectateurs, sont très sensibles à la fréquence des interruptions d’une vidéo par de la publicité, surtout lors de séances de visionnage plus longues. C’est-à-dire que moins les interruptions sont nombreuses, moins les abandons de lecture sont nombreux, mais aussi les taux de visualisation de publicités sont plus élevés.

youtube

Une nouvelle fonctionnalité sur YouTube

Cette nouvelle fonctionnalité pour YouTube permettrait aux utilisateurs de pouvoir visionner deux publicités avant une vidéo, de sorte à en avoir moins pendant le visionnage. YouTube annonce que cette réduction irait jusqu’à 40%, un chiffre pas super, mais mieux que rien. Voici ce que révèle une étude de Brand Life Metrics, avec les data de YouTube actualisée en octobre 2018 :

« Les premiers résultats des expériences montrent également une augmentation de 8 à 11% de la portée unique et une augmentation de 5 à 10% de la fréquence d’affichage pour les annonceurs, sans impact sur les annonces. […] Elle (l’expérience) vise à répondre aux préférences du téléspectateur tout en continuant d’aider les annonceurs à se connecter avec leurs audiences les plus importantes. »

YouTube a donc montré un exemple de ce que pourrait donner cette fonctionnalité réellement, avec une vidéo regardée sur un téléphone :

youtube

Des habitudes sur YouTube qui changent

Afin de justifier l’existence de cette fonctionnalité, YouTube a mis en avant le changement constant des habitudes de visionnage des internautes. En effet, la plate-forme récolte nos informations personnelles pour les revendre à d’autres entreprises, mais aussi en partie pour étudier les habitudes des internautes sur celle-ci. Selon YouTube, le temps passé sur la plate-forme a été en moyenne multiplié par dix en trois ans (en comparant les données de janvier 2015 à janvier 2018).

« Le flux de contenu principal de YouTube reste un excellent endroit pour permettre aux utilisateurs de découvrir leur prochain créateur favori. Désormais, il peut être un excellent endroit pour découvrir votre marque. »

Un message qui dit qu’il est « normal » de regarder de la publicité sur YouTube, et qui sous-entend qu’il faudrait en augmenter la fréquence en multipliant les occasions, pas super.

youtube

Un parallèle avec la télévision traditionnelle

Pour toujours argumenter envers cette nouvelle fonctionnalité, Google a fait un parallèle entre les téléspectateurs de la télévision et les internautes sur YouTube. L’entreprise a réalisé une étude sur sept jours en juin dernier sur les écrans de télévision. En moyenne, les gens regardaient 180 millions d’heures par jour à eux tous.

Le fait d’intégrer cette nouvelle fonctionnalité permettrait d’aligner les habitudes des internautes avec celles des téléspectateurs traditionnels : plus de publicité d’un coup, puis moins pendant le visionnage.

« Face à ces tendances en plein essor des utilisateurs, ainsi qu’à la prochaine vague et à la suivante, nous continuerons à travailler pour créer l’expérience idéale de visionnage de vidéos et à réfléchir sans cesse aux moyens d’offrir une valeur ajoutée à nos annonceurs partenaires. »

youtube

Conclusion

Je suis un peu mitigé sur cette nouvelle fonctionnalité. En effet, elle permet d’éviter des coupures insupportables mais ne réduit au final que de 40% les chances d’avoir des coupures, pour que ce soit un système équitable il aurait fallu faire 50%. Google a également mis en avant le fait que les viewers sont plus attentifs au début d’une vidéo, de quoi attirer des annonceurs. Faites donc votre propre avis. A l’heure actuelle, YouTube n’a encore rien annoncé quant à l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité, il va falloir patienter.

Alors, est-ce que vous allez utiliser cette fonctionnalité ?

 

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

1 commentaire sur “YouTube : deux fois plus de publicité au début d’une vidéo, mais…”

Laisse un commentaire !