netflix

Le PDG de Netflix dit non aux publicités

L’été dernier, Netflix avait choqué ses utilisateurs. Entre le passage de l’épisode d’une série à un autre, on voulait juste utiliser les quelques secondes de temps morts pour diffuser des promotions des produits de la maison. Très vite, des réactions resurgissent du côté des abonnés. Selon ces derniers, la plateforme aurait abusé en émettant de la publicité entre deux émissions. Une rumeur était alors entrain de circuler sur le fait que Netflix, avait transmis de la publicité et se préparerait pour l’intégration d’une bande publicitaire dans son programme.

Le PDG de Netflix questionné

De passage à Paris pour la programmation d’un tournage, le PDG de Netflix a été questionné par les journalistes. On lui a ouvert le sujet sur les promotions du mois d’Août, si la plateforme envisagerait d’intégrer des séquences publicitaires. Reed Hastings réplique ! Il nie catégoriquement le fait que le site aurait diffusé des programmes publicitaires. En étant une application web payante, Netflix a été paramétré sans pub. Il souligne également que ce qu’on est entrain de donner aux abonnés est correct par rapport à ce qu’ils demandent. Face aux réactions des utilisateurs, le patron explique qu’il s’agit d’un test effectué sur une minorité de clients.

Normalement, entre deux épisodes successifs, il devrait y avoir un écran noir. Par contre, on y mettait de la publicité, selon les abonnés. Par ailleurs, les techniciens au sein de Netflix ont effectué un test. Ce que les abonnés auraient vu ne serait pas de la publicité pure et nette, c’est plutôt de l’autopromotion sur les produits disponibles au sein de la plateforme. Ainsi, mettre en avant les offres de la maison ne signifie surement pas qu’on est entrain de faire de la publicité. Autrement dit, aucun dérangement n’a été affecté à la connexion de l’abonné car la promotion se diffusait pendant les temps morts.

netflix

De l’autopromotion

Selon les affirmations du patron et des techniciens de Netflix, ce serait seulement de l’autopromotion. En effet, si ces vidéos promotionnelles ont été diffusées, c’est surtout pour orienter les utilisateurs. Selon leurs habitudes ou leurs préférences enregistrées sur leurs profils, les séquences constituaient une recommandation personnelle. Par rapport à cela, les internautes seront orientés sur leurs séries préférées ou les titres qui pourraient les convenir. Ils n’auront plus à perdre du temps à chercher d’autres contenus, ils seront servis selon leurs usages.

netflix

Régulièrement, Netflix effectue des tests. Il est vrai que cela pourrait paraître agaçant pour un utilisateur, mais jusque là, on n’avait pas révoqué pour autant le mécontentement des usagers. Pourtant, pour cette fois, la diffusion d’une bande-annonce avait extrêmement choqué les abonnés. Si cela n’affectait pas tous les abonnées car il s’agissait seulement d’un test comme tous les autres qui l’ont précédé. Il s’agit d’une stratégie globale de la plateforme afin d’apporter constamment des changements. Pour ne pas voir ces insertions vidéo, on propose tout simplement de les passer. Sûrement, il est possible de zapper les bandes-annonces comme la publicité sur les autres sites ou les vidéos promotionnelles sur les autres plateformes.

Laisse un commentaire !