Microsoft débranche définitivement la Kinect

« La manette, c’est vous ». Je me souviendrai toujours du slogan de la Kinect. Microsoft a officialisé la fin de la production de la Kinect, ce dernier signe l’arrêt de mort de son appareil.

Un début monstrueux

Son lancement a eu lieu il y a sept ans, en 2010. « La manette, c’est vous », tel était le slogan de cet appareil étrange qui permettait de détecter nos mouvements afin de jouer aux jeux vidéo. Les ventes étaient très bonnes, avec un record en 2011, qui lui a valu de rentrer dans le Guiness Book. Mais très vite, la Kinect a déchanté.

La chute interminable de la Kinect

Très vite, les joueurs se sont désintéressés de cette manette révolutionnaire, la faute à une expérience de jeu tout de même limitée, en effet, entre les jeux de danse, les « jeux » de yoga, fitness, etc. les vrais joueurs n’y trouvaient pas leur compte, finalement. La faute aux développeurs ? Peut être. A la sorite de la Xbox One, Microsoft a jugé opportun de ne faire qu’un pack avec la Kinect, le pack sans est sorti bien plus tard. Sur la Xbox One S, même plus de branchement pour la caméra, il faut un adaptateur.

La fin d’une longue histoire

Hier, Microsoft a indiqué au site Co.Design qu’il allait arrêter la production de leur appareil de détection de mouvements. En effet, avec peu de jeux, encore moins de jeux intéressants et des ventes n’ayant quasiment jamais progressé, cette annonce n’est pas vraiment surprenante. La Kinect aura quand même eu une belle histoire, car elle s’est quand même vendue à une totalité de plus de 35 millions d’exemplaires, et ça devrait encore augmenter puisque certaines continuent à se vendre, certes moins.

Une technologie qui aura changé des choses

En 2010, cette technologie de détection de mouvements accessible était révolutionnaire ! Ce n’est donc pas pour rien que cette dernière a été réutilisée dans plusieurs autres appareils électroniques, encore bien d’actualité aujourd’hui. En effet la technologie Kinect est utilisée pour Windows Hello, Windows Mixed Reality et même Face ID, la reconnaissance faciale d’Apple !

Conclusion

Je me souviens encore il y a sept ans avoir été dans un centre commercial et avoir vu pour la première fois cette Kinect et l’avoir essayée sur un jeu de tennis, j’avais perdu le match mais j’étais impressionné par ce petit appareil. J’ai chez moi une Xbox 360 avec la Kinect qui certes prend la poussière mais trône encore fièrement sur mon meuble TV.

Sources :

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !