imprimante 3D kit débutant

Achat de ma première imprimante 3D en tant que débutant

Vous avez probablement déjà entendu parler de l’imprimante 3D. Peut-être que, comme moi, vous êtes fortement intéressé par ce produit mais vous trouvez ces petites machines beaucoup trop chères.

Imprimantes 3D, mon histoire

D’abord, sachez que le terme « débutant » n’est absolument pas péjoratif, mais véridique pour ma part. Je possédais quelques bases, je comprenais le fonctionnement et j’avais conscience du potentiel d’une telle machine.

J’ai longtemps songé à m’en acheter une pour commencer à « printer » mais j’ai très souvent été repoussé par des prix vraiment trop élevés. Heureusement, un expert dans ce domaine s’appelle Aladin et il m’a conseillé comme un professionnel !

J’avais 250 euros en poche et je pensais que cela n’était pas suffisant… C’est là ou ce jeune homme intervint pour m’expliquer qu’il existait des imprimantes en kit vraiment pas chères avec un bon rapport qualité/prix.

Imprimantes 3D en kit, bon plan ?

En effet, si vous n’achetez pas en France et que l’imprimante est livrée en kit, vous pouvez recevoir une super imprimante 3D pour un tel prix. Nous reparlerons du choix d’imprimante que j’ai réalisé, mais aussi mon avis sur celle-ci, dans un autre article.

Il est clair que le kit permet d’accéder à une imprimante 3D pour bien moins cher ! Mais dans la vie il n’y a pas que l’argent et le kit apporte d’autres points positifs.

Vous pouvez avoir peur de ne pas réussir à la monter, mal la monter, casser le système. Pour ma part je suis en Terminale Scientifique avec l’option Science de l’Ingénieur (TS SI) qui m’a apporté plusieurs notions, autant d’un point de vue mécanique qu’électronique. Mais ne vous méprenez pas, c’est à la portée de tout le monde (mon petit frère de 14 ans m’a aidé).

Les notices sont généralement très mal faites mais il y a très souvent des tutos, vidéos et conseils sur le web (Rotek répondra avec grand plaisir à vos questions).

imprimante 3D kit débutant

À noter que, dans la plupart des cas, une imprimante en kit possède une partie mécanique (assemblage des éléments entre eux) et une partie électronique (assemblage des fils électroniques et manipulation sur la carte mère).

À mes yeux, le plus gros avantage d’une imprimante 3D en kit c’est, une fois l’installation finie, de la connaître sur le bout des doigts, comprendre son fonctionnement, savoir ses points forts, ses points faibles, s’offrir la possibilité de l’améliorer avec le temps.

Imprimantes 3D en kit, moins cher ?

imprimante 3D kit débutant
Pièces en plastique d’un kit de Dagoma

Oui et cela est très facilement explicable puisque le constructeur, une fois un modèle bien pensé et crée doit assembler ses imprimantes 3D avant de les livrer (généralement assemblés à 90%) et l’utilisateur n’a qu’à serrer 2 ou 3 vis et c’est parti.
Sauf que l’imprimante étant montée à 90% un employé a mis au minimum 3h00 pour l’assembler (temps basés sur le record de Dagoma). Il y a donc une main d’œuvre importante.

Dans notre cas, l’emballage se voit ajouter les pièces et envoyer, tous simplement, c’est gagnant-gagnant !

Surfeur fou du web. Apprendre est devenu mon but, partager ma passion. Je travaille en collaboration avec toute mon équipe pour vous proposer du contenu de qualité !

Laisse un commentaire !