jeu vidéo

Le jeu vidéo en 2018 : le bilan du marché

Il y a quelques jours nous parlions du bilan d’Internet en 2018 en France. Voici aujourd’hui l’heure du bilan du marché du jeu vidéo en France en 2018, une année record dont nous allons parler en détail.

Un bilan réalisé par le SELL

SELL est l’acronyme de Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs, dont font partie les jeux vidéo. Il a été fondé en 1995 par les principaux acteurs du jeu vidéo en France. Ses missions sont de promouvoir le jeu vidéo, d’informer et de protéger les consommateurs, d’organiser des événements et de structurer une connaissance du marché. Pour réaliser le bilan 2018, le SELL a fait appel à trois organismes qui sont : Game Sales Data, Gametrack et App Annie. Publiée en février 2019, cette étude de marché s’intitule « L’Essentiel du jeu vidéo ». Voici donc ce qu l’on sait du marché français du jeu vidéo en 2018.

Dans cet article, on dira que le hardware représente les consoles et les ordinateurs ; le software représente les logiciels, donc les jeux.

Un marché en croissance qui a atteint un record

En France, cette année, le jeu vidéo pèse 4,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, ce qui représente une évolution positive de 15% par rapport à 2017, alors que le cinéma chute de 4%. L’écosystème console (les jeux et les consoles) représente 2,75 milliards d’euros, contre 1,237 pour l’écosystème PC gaming et 946 millions pour le mobile. Cependant ce dernier a la plus forte hausse avec une augmentation du chiffre d’affaires de 22% cette année.

jeu vidéo

On le voit donc, la console domine le marché, de part ses nombreux avantages et de son attractivité, elle se situe entre le PC gaming et le mobile. En effet au niveau software elle représente 52% du chiffre d’affaires total. On voit également que le dématérialisé à la cote, puisqu’il représente 47% des ventes de jeux, contre 24% pour les versions physiques.

jeu vidéo

Une tendance très forte chez les consoles, puisqu’on découvre que le dématérialisé a avancé de 67% en 2018 par rapport à 2017, alors que le physique a reculé de 2%. Au total, le software console représente 1,7 milliards d’euros de chiffres d’affaires, une hausse de 26% par rapport à 2017.

jeu vidéo

Les jeux vidéo console qui ont marché en 2018

Le SELL a voulu dresser un classement des 20 jeux (en version console) qui ont le plus fonctionné en 2018, que ce soit en terme de chiffre d’affaires ou de ventes, même si les deux classements ne changent pas énormément. A la première place on retrouve donc FIFA 19, une licence qui fonctionne toujours très bien. A la deuxième place, c’est Red Dead Redemption 2, qui a rencontré un franc succès parmi les joueurs. Enfin, a la troisième place, on retrouve Call of Duty Black Ops 4, pareil, une licence qui fonctionne très bien. Les deux premiers ont dépassé le million de ventes en France et sont loin derrière le FPS qui n’est « qu’à » environ 560 000 ventes, suivit de près par Mario Kart 8 Deluxe. Au niveau des éditeurs, on compte la présence de Nintendo pas mal de fois dans le classement, également celle d’Ubisoft et de Sony.

jeu vidéo

Lorsqu’on regarde le classement des ventes par plate-forme, on constate l’omniprésence de la PlayStation 4 et de la Nintendo Switch, la Xbox One figure à la quinzième place avec FIFA 19, que ce soit en chiffre d’affaires ou en ventes. Pour finir, on peut noter que les jeux vidéo console les plus achetés sont les jeux d’action, suivit des jeux de sport puis des jeux de tir en FPS.

Les jeux vidéo PC qui ont marché en 2018

Regardons maintenant du côté des jeux vidéo PC. Un classement des 20 les plus vendus en version physique a également été dressé. A la première place on retrouve donc Les Sims 4, ensuite à quelques centaines de ventes Farming Simulator 19 (tous les deux à plus de 54 000 ventes) et enfin à la troisième place Overwatch, avec plus de 30 000 ventes. Les types de jeu vidéo les plus joués sont ceux de stratégie, deux fois plus que les jeux de tir en FPS. Si le marché des jeux dématérialisés PC est beaucoup plus important, cela permet tout de même d’avoir une vision assez globale, même si l’on a pas les titres gratuits ou entièrement dématérialisés comme Fortnite ou PUBG, qui ont pourtant en partie touché le marché avec la formule du Battle Royale, une formule à succès. Par ailleurs, le bilan de Steam de 2018 était excellent.

jeu vidéo

Le jeu vidéo mobile prend de la place

Il y a peu, je parlais du fait que les smartphones pourraient à terme remplacer les consoles portables. En effet, ce marché pèse presque un milliard d’euros de chiffres d’affaires en 2018. On remarque la présence de Fortnite, alors que ce dernier n’est pas disponible sur le Google Play Store, ce qui témoigne d’une certaine performance. Pokémon Go est toujours là, on voit qu’il reste beaucoup de joueurs actifs et investis dans le jeu,que ce soit en terme de temps ou financièrement, comme on le voit ici. Voici le classement des 10 jeux les plus téléchargés en 2018 et ceux qui ont réalisé le plus de chiffre d’affaires avec des achats intégrés :

jeu vidéo

Qui sont les joueurs français ?

On a pour à priori du jeu vidéo quelque chose qui n’est pratiqué que par des adolescents garçons. Le bilan du jeu vidéo en 2018 montre que c’est faux. En effet, la moyenne d’âge des joueurs réguliers est de 39 ans ! Le jeu vidéo n’est pas pratiqué que par des hommes, puisqu’il représentent 53% des joueurs réguliers. De plus, les joueurs réguliers représentent 51% des Français, cela este un échantillon très représentatif de la population, surtout que 74% des Français jouent au moins occasionnellement. Si, avec l’âge, le pourcentage de joueurs diminue, il reste quand même supérieur à 50%. Pour finir, on voit que l’âge moyen des joueurs par plate-forme est plutôt équilibré, soit entre 30 et 42 ans, il n’y a pas de fossé avec une plate-forme dédiée aux jeunes joueurs.

jeu vidéo

Les Français et le jeu vidéo

Si les joueurs sont nombreux, on peut supposer qu’ils ne sont pas bien vus. Vous allez cependant voir tout le contraire. Un adulte français sur deux considère que la pratique du jeu vidéo est bonne pour le bon développement d’un enfant. 62% d’entre eux considèrent que c’est une activité positive. 89% des Français pensent que le secteur du jeu vidéo est un secteur innovant. Voici d’autres pourcentages intéressants et qui montrent que les Français trouvent le jeu vidéo bon.

jeu vidéo

Si les Français disent du jeu vidéo que sa pratique est bonne, qu’en est-il des activités sportives et culturelles des joueurs ? Vous allez voir que ce soit pour lire un livre, aller au cinéma, à un concert, au théâtre, à un événement sportif, dans un musée ou exposition ou sortir avec des amis, dans tous les cas les joueurs de jeux vidéo en font plus régulièrement que le reste des internautes de 10 et plus. Ils font autant de sport en pourcentage, voire un petit peu plus. On est donc loin de la vision des joueurs collés à leur écran toute la journée, peu importe ce qu’il se passe.

jeu vidéo

On peut mettre cette vision plus ouverte d’esprit des jeux vidéo en relation avec la vision qu’on les Français de l’esport, cette nouvelle pratique qui pourrait prendre énormément d’ampleur dans les années à venir, et qui le fait déjà.

Les déclarations de Julie Chalmette, présidente du SELL

Julie Chalmette est la Directrice Générale de Bethesda, c’est également la présidente du SELL. Le 6 décembre 2018, elle a été réélue à la tête du syndicat pour deux ans supplémentaires. Voici les déclarations qu’elle a pu faire avec la publication de ce bilan.

Le jeu vidéo est une industrie en mouvement perpétuel. Son dynamisme, sa capacité à relever des challenges technologiques et à repousser les limites de la création en sont les piliers et permettent ainsi au secteur de se renouveler sans cesse. Qu’il soit un loisir, une passion ou un métier, le jeu vidéo s’est en quelques années largement démocratisé, s’adressant à toujours plus de joueurs à travers le monde. Le jeu vidéo est un divertissement qui rassemble et crée du lien social. Les communautés de joueurs en sont les premiers ambassadeurs et le jeu vidéo peut générer de la passion et de l’engagement comme nul autre loisir. […]

Très agile pour innover et s’adapter à de nouveaux modèles, l’industrie du jeu vidéo évolue chaque année dans les propositions faites aux consommateurs, avec toujours plus d’expériences de jeu. […]

Notre marché évolue très rapidement et compte chaque année l’arrivée de nouveaux acteurs. 2019 s’annonce comme une année riche en surprises et en innovations pour tout le secteur.

jeu vidéo

Conclusion

Le marché du jeu vidéo français se comporte donc à merveille et ne devrait pas s’essouffler en 2018, loin de là. Le marché des consoles, du PC gaming et du mobile devraient encore s’étendre et conquérir de plus en plus la population française. D’ailleurs, les profils de joueurs ont changé, la vision des Français sur cette industrie également. Il la perçoivent comme plus mature, intéressante, que ce soit personnellement ou artistiquement. Le jeu vidéo fait désormais partie intégrante de la culture, et on le consomme comme on consommerait un film ou un livre.

L’année 2019 s’annonce donc très bonne pour le jeu vidéo, il est probable que ce soit encore une année record, pour le plus grand bonheur des joueurs !

Laisse un commentaire !