Encore du nouveau chez YouTube

YouTube ne cesse d’avoir des changements. La plupart sont minimes, mais d’autres sont assez importants. Des changements d’interface ou de règlement. Aujourd’hui, passons en revue les dernières modifications de YouTube dans ces deux domaines.

Interface

Commençons par le meilleur (cassons les traditions !) : les changements d’interface. De ce côté là, ils sont minimes, mais tout changement se doit d’être notifié ! Je tiens à vous informer que, malheureusement, ces modifications sont visibles uniquement dans Chrome.

Miniatures

Cette modification est assez particulière. Ce que je veux dire, c’est que celle-ci n’est pas forcément si récente, cela dépend des gens. Nous l’avions déjà eue pour certains, c’est le fait d’avoir un court gif de prévisualisation lors du survol d’une miniature de vidéo.

Aperçu au survol d'une vidéo YouTube
Aperçu au survol d’une vidéo YouTube

Pas très utile c’est vrai, sauf pour enfin savoir si l’on va tomber su un clip de musique ou une image fixe !

 Buffering

J’ai une mauvais nouvelle.  Notre fameux buffering que nous avons toujours aimé au fond semble se faire remplacer par un autre. Vous connaissez l’ancien buffering, celui aux points gris :

Ancien buffering de YouTube
Ancien buffering de YouTube

Comme vous le voyez d’ailleurs sur le lecteur de cette image, il est là depuis bien longtemps ! Et bien, Google semble vouloir le remplacer par celui-ci :

Nouveau buffering
Nouveau buffering

Ayant eu des problèmes lors de la capture d’écran je n’ai pas pu vous montrer le rendu sur YouTube. Sachez qu’il est normalement gris clair, comme sur l’application mobile.

Comme je l’avais déjà dit lors de la sortie de la nouvelle interface de connexion de Google, ce dernier a l’air de vouloir que YouTube ressemble de plus en plus à sa version mobile, et donc adopte le Material Design créé par Google. Si vous souhaitez voir YouTube en Material Design, testez sa nouvelle version !

Règlement

Passons à la mauvaise partie de cet article : Le changement de règlement. Seulement une modification est à notifier, mais elle est assez importante. La censure. Un sujet qui a déjà été mentionné de nombreuses fois chez le géant de Google. De la censure concernant la vulgarité. Il est maintenant interdit de monétiser une vidéo contenant des gros mots. A la même manière que le Content Id pour le droit d’auteur, un robot scan l’audio des vidéos et en désactive la monétisation s’il détecte de la vulgarité. Je n’ai pas trouvé les raisons de cette nouvelle censure. Pourtant, cette censure n’est pas forcément une surprise. En fin d’année 2016,  des YouTubeurs avaient en effet reçu un message de YouTube, leur disant que certains contenus ne seraient plus susceptibles d’êtres monétisées :

  • Les contenus à caractère sexuel, y compris les scènes de nudité partielle ou d’humour à caractère sexuel
  • Les contenus violents, y compris les images de blessures graves et d’événements liés à de l’extrémisme violent
  • Les contenus comportant du langage inapproprié, y compris le harcèlement, le blasphème et le langage vulgaire
  • Les contenus faisant la promotion de drogues et de substances contrôlées, y compris la vente, la consommation et l’abus de ce type de produits
  • Les contenus traitant de sujets et d’événements controversés ou sensibles, tels qu’une guerre, un conflit politique, une catastrophe naturelle ou une tragédie, même si des images choquantes ne sont pas diffusées.

 

Certains YouTubeurs ont parlé récemment dans des vidéos de cette nouvelle politique de censure, comme DocSeven ou Anthox Colaboy. On voit d’ailleurs que cette censure concerne plus que la vulgarité, mais tous les sujets sensibles. Cette censure doit sûrement être causée par les annonceurs, qui ont l’air de devenir de plus en plus difficiles concernant les contenus où ils acceptent l’affichage de leurs publicités.

Depuis mon plus jeune âge, j’adore analyser et comprendre l’informatique. Au fil du temps, ma passion a pris de l’ampleur m’obligeant de vous la partager !

Laisse un commentaire !