cemcem

CEMCEM : le youtuber qui ne fait rien pendant des heures

Internet est un endroit magnifique dans lequel on trouve absolument tout, même ce qu’il y a de plus absurde. En témoigne la chaîne YouTube d’un certain CEMCEM, qui passe son temps à ne rien faire, à regarder des vidéos ou des objets pendant des heures, et cela connaît pourtant un fort succès.

Qui est CEMCEM ?

CEMCEM, prononcé « Djemdjem » est un jeune d’une vingtaine d’années résidant dans le Jura, ayant quitté l’école et se retrouvant sans emploi, il a eu du temps et a décidé de se lancer des défis impossibles. A la base, c’est un youtuber « lambda » dont la chaîne s’appelait Avant et Après, il parlait notamment de Koh-Lanta ou encore de Fortnite. Sa première vidéo où il regarde du contenu a été publiée en juillet 2018, il regardait pendant une heure la vidéo de Squeezie « Top 1 ». Il s’est en effet inspiré de concepts américains « Je regarde pendant 10 heures… », dans lesquels une personne regarde en boucle une vidéo d’une certaine durée. Très vite, sa chaîne a décollé, et il a tout fait pour, comme nous allons le voir.

cemcem

La recette du succès

Au début, il ne faisait pas de miniature sur ses vidéos, ou presque. Pas de titre aguicheur non plus. La vidéo qui l’a fait décoller est celle où il regarde Bilal Hassani pendant une heure. Il a fait par la suite plusieurs vidéos sur ce dernier, pendant l’Eurovision, où Bilal a été fortement exposé. 

1 700 000 vues, c’est énorme, et cela l’a fait pousser au plus au niveau. Par la suite, il continue les vidéos de dix heures, et commence à faire des miniatures travaillées, aguicheuses, tout comme ses titres. Et ça marche ! Des centaines de milliers de vues à chaque fois, le succès est au rendez-vous. 

Cependant, personne (ou presque) ne souhaitant regarder CEMCEM pendant dix heures en train de regarder une vidéo en boucle, il a eu une idée. Celle de donner des cartes PlayStation Network de 20€ la plupart du temps. Il en ouvre et donne les codes quelques fois en vidéo, les faisant miroiter dans ses mains, histoire de faire rester les viewers. Certains le font vraiment, et arrivent à attraper ces précieux codes. 

CEMCEM n’est plus au chômage

Celui qui a créé la « Team Chômage », se considérant comme le « roi des chômeurs », n’est plus sans emploi finalement. En effet, s’il le peut, il monétise ses vidéos, et a même ouvert une boutique à son effigie, sur laquelle il vend des sweatshirts, des casquettes et des t-shirts. Tout cela lui permettrait donc de vivre de son activité sur YouTube, il a d’ailleurs déclaré à Numerama que les vidéos monétisées lui rapportaient entre 200 et 400 dollars.

L’art de ne rien faire

CEMCEM représente l’art de ne rien faire, propose un moment de contemplation dans une société où l’on doit toujours être occupé. Aujourd’hui à 170 000 abonnés et 19 millions de vues, il a encore des projets en tête et souhaite aller encore plus loin. Enfin, attention à ne pas dépasser les limites, par exemple s’endormir, ce qui lui est déjà arrivé, sans s’en rendre compte, prévenu par ses abonnés après la publication de la vidéo. Attention aussi aux risques pour sa santé, en effet se regarder dans un miroir pendant dix heures a des effets, et il les a expérimentés. 

CEMCEM réalise en quelque sorte une performance artistique, médiatique. Dans ses vidéos, on le voit figé devant son écran, à ne rien faire. Perd-il réellement son temps ou est-ce que cela lui apporte quelque chose ? Impossible de vraiment savoir, tout ce que l’on sait c’est qu’il mérite qu’on regarde au moins une toute petite partie de ses vidéos. 

Laisse un commentaire !