Envie d’un casque studio ? Le Sennheiser HD6 Mix !

J’ai souvent l’habitude de faire du montage audio ou vidéo et je vais vous présenter aujourd’hui un casque studio que j’utilise couramment : le HD6 Mix de chez Sennheiser.

Le packaging

Comme à l’habitude de Sennheiser on retrouve une boîte très classe en noir et soignée où l’étui fourni repose dans une mousse avec à côté une petite boîte carton contenant les manuels d’utilisation (que je n’ai jamais lu) et le second câble sur lequel nous revenons tout de suite.

     

Le contenu de la boîte

On retrouve ici :

  • Le casque HD Mix dans sa boîte de protection rigide
  • Un premier câble droit de 3 mètres renforcé en kevlar
  • Un deuxième câble spiralé de 1.5 mètre extensible jusqu’à 3 mètres
  • Les deux câbles ayant un embout jack de 3.5mm on retrouve aussi un adaptateur vers du jack 6.3mm
  • Et pour finir deux oreillettes supplémentaires en velours pour remplacer celles en similicuir.

 

A l’utilisation

La qualité du son

On se retrouve ici sur un casque studio dédié aux professionnels du domaine, pour cette raison je ne suis pas le mieux qualifié pour en parler mais après quelques tests avec des fichiers en qualité CD et une bonne carte son ou encore en sortie direct d’un ampli de guitare on se rend vite compte que l’on a rien à reprocher a ce casque niveaux qualité sonore. C’est clairement le meilleur son que je n’ai jamais eu l’occasion d’écouter. Et pour couronner le tout le HD6 Mix n’a quasiment aucune distorsion, on obtient un sont non coloré (sans modification au niveaux des basse), ce qui peut surprendre sur des musiques que l’on a l’habitude d’écouter.

L’utilisation et le confort

Au niveau de l’utilisation le casque est plutôt pratique avec la possibilité de brancher le casque soit sur l’oreillette droite soit la gauche, et le fait que l’adaptateur se visse sur l’embout pour ne pas bouger.

Mais avec le confort on arrive sur le premier petit problème du HD6 Mix (et aussi le seul selon moi) c’est que pour un casque qui est censé servir longtemps sur des grosses sessions de travail au bout d’un longue utilisation (2h-3h) Il commence à faire mal au crâne malgré les mousses placées sur l’arceau en raison de sont poids plutôt conséquent de 264g. Néanmoins l’utilisation des écouteurs en velours peut réduire cette impression en échange de perdre une partie de l’isolation phonique.

Le transport

On pourrait croire ici qu’avec une pochette rigide il n’y aurais aucun point à soulever mais ce n’est pas le cas, cette pochette est parfaite pour le casque ainsi que pour transporter les deux oreillettes supplémentaires, mais l’espace au centre est trop petit pour y glisser facilement l’un des deux câbles ce qui nous oblige à forcer au risque de l’abîmer.

La résistance

Ça fait 2 ans que je possède ce casque et que je l’utilise quotidiennement, je dois dire que le HD6 Mix résiste plutôt bien et ne présente aucune trace de faiblesse, on retrouve ici la qualité Sennheiser.

Design

Ici je vous laisse juger avec les image mais personnellement le design sobre m’a tout de suite plus.

 

Pour résumer

Je recommande vivement se casque à tout fan d’audio et à toute personne souhaitant un casque pour travailler en studio sur des montages ou même faire de la guitare, ce casque a une qualité de son impressionnante. Mais je le déconseille au personne souhaitant un casque nomade pour écouter la musique car ce n’est clairement pas la fonction principale du HD6 Mix, je les dirigerais plus vers un Sennheiser Urbanite autour des 90€ aujourd’hui, ou même des casque moins chers comme le August EP 735 déjà présenté sur le site.

Sennheiser HD6 Mix

159 €
8.6

Rapport qualité/prix

9.0/10

Résistance

9.0/10

Transport

8.0/10

Qualité du son

10.0/10

Confort

7.0/10

Avantages

  • La qualité du son
  • Le confort à court terme
  • La boîte de rangement rigide

Inconvénients

  • Le conforts sur de longues sessions
  • La place manquante pour les câbles dans la boîte

Jeune gameur, amateur d’eSport sur Overwatch,
Photographe amateur, vidéaste débutant et guitariste en herbe….
Pour résumer : Un touche à tout technophile.

Laisse un commentaire !