vevo

YouTube : les chaînes de Vevo hackées et le clip Despacito supprimé

Hier dans l’après-midi, les différentes chaînes YouTube de Vevo sur lesquelles ont pouvait visionner les différents clips de nos artistes préférés ont été hackées. De quoi s’inquiéter sur la sécurité installée par YouTube, on peut s’attendre à d’autres cas de piratage.

Vevo, c’est quoi ?

Selon Wikipédia, Vevo « est un service proposant à ses utilisateurs le visionnage gratuit et légal de vidéo-clips en HD depuis le . La plateforme Vevo est née d’un accord entre YouTube et deux des trois majors du disque. ». Concrètement, ce service vous permet de regarder des clips de morceaux de musique sur YouTube. Les vidéos musicales sont celles qui font le plus de vues sur la plate-forme et qui ont notamment participé au succès de celle-ci.

vevo

Un piratage venant de hackers pro-Palestine

Plusieurs chaînes YouTube gérées par Vevo ont donc été piratées : Katy Perry, Drake, Damso, Kaaris, Vald, Chief Keef, Lacrim, Shakira, Calvin Harris, Maroon 5, DJ Snake, Adele, CNCO ou encore Luis Fonsi. Cela va de la modification du titre à la suppression de Despacito en passant par la modification de la miniature u de la description. Certaines miniatures ont été modifiée par une image tirée de la série La casa de papel, une référence à ce piratage qui pourrait s’apparenter au casse de la série. Les hackers se nomment Prosox et Kuroi’sh, selon les rumeurs ils seraient marocains. Il font partie de l’Opsrael, un mouvement de hacking pro-Palestine. Une attaque politique donc, afin de faire passer leur message. Sur les clips de morceaux de rap, on trouve dans le titre « #FUCKYOURAP » qui veut dire « Va te faire foutre le rap ».

vevo

De vives réactions partout sur Internet

Le piratage des chaînes de Vevo a très rapidement créé de très vives réactions partout sur Internet, surtout sur les réseaux sociaux tels que Twitter. Beaucoup s’amusent de ce cas de piratage très insolite, notamment à cause de la mauvaise réputation de Despacito et de ses 5 milliards de vues sur YouTube. D’autres en revanche applaudissent le geste, par exemple par le fait qu’il soit politique et en soutien pour la Palestine.

vevo

Conclusion

A l’heure où j’écris cet article, ni YouTube ni Vevo n’ont réagit sur ce hack. Prosox et Kuroi’sh ne sont pour mois pas des « black hats », « chapeaux noirs » des hackers qui veulent faire le mal, pus honnêtes que ceux qui ont piraté des hôpitaux britanniques. Ils ont juste souhaité porter un message, même si ce qu’ils ont fait reste totalement illégal. On peut également se poser la question de la sécurité sur YouTube, et si ceux qui vivent de la plate-forme sont en sécurité.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !