YouTube : Google et les ayants droits contre le piratage

Depuis longtemps, Google lutte contre le piratage sur YouTube, avec les ayants-droits. Une nouvelle étape a été franchie avec la signature grâce à un accord avec ces derniers. Elle est loin la loi Hadopi, maintenant les choses sérieuses commencent.

Le piratage, fléau de YouTube

Depuis la naissance d’Internet, le piratage informatique a toujours existé. Avec l’arrivée d’une plate-forme de vidéos en streaming : YouTube, cette pratique a explosée. En effet, on peut, à l’aide d’un convertisseur, télécharger des fichiers MP3 et MP4. Certains peuvent y publier du contenu qui ne leur appartient pas tel des films, des clips de musique, etc.

Un accord avec l’ALPA

L’ALPA est l’Association de la Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle a été créée en 1985 et lutte contre toute forme de piratage audiovisuel. Ce mardi 19 septembre, elle a signée avec Google un accord au ministère de la Culture et en présence du CNC (Centre National du Cinéma). Cet accord permettra une meilleure collaboration entre les ayants droit de contenu piraté et YouTube. Un pas en avant dans la lutte contre le piratage puisque YouTube donnera l’accès pour l’ALPA à Content ID, son célèbre outil d’identification des droits. Le tout dans le but de centraliser les demandes des propriétaires des vidéos.

Un manque à gagner énorme causé par le piratage

Selon une étude du cabinet EY (février 2016), on estime qu’en 2016 environ 13 millions d’internautes français ont piraté au moins un fichier. Le manque à gagner s’élèverai à 1,35 milliards d’euros pour les ayants droits. C’est avec ça que l’on se rend compte de l’impact du piratage sur l’industrie audiovisuelle.

Conclusion

Cet accord est un pas en avant pour la lutte contre le piratage sur YouTube, qui représente en fait une grande partie du piratage sur Internet dans sa globalité. Mais finalement, lutter contre le piratage, ne serait-ce pas limiter l’accès à la culture ? Une question très intéressante à laquelle il n’existe malheureusement pas de réponse juste. Ce lundi, nous avons publié Rot’aktu, le résumé des actualités  high-tech de la  semaine !

Source

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

3 commentaires sur “YouTube : Google et les ayants droits contre le piratage

  1. « Le manque à gagner s’élèverai à 1,35 milliards d’euros pour les ayants droits. C’est avec ça que l’on se rend compte de l’impact du piratage sur l’industrie audiovisuelle. »

    Clairement, non. 1,35 sur combien ?

Laisse un commentaire !