logistique

Uber et Amazon vont révolutionner la logistique et la livraison

Uber et Amazon, deux géants du web, vont révolutionner la logistique. Ce, afin de toujours livrer plus rapidement, pour toujours vendre plus. Ils arrivent, et ça va faire mal.

Un marché en pleine expansion

On le remarque à chaque fin d’années, nous achetons tous de plus en plus sur Internet. Les premières fois, on doute, on se demande si on va bien être livré, et à la l’heure. La sécurité ayant augmenté et le choix ayant explosé, avec des prix parfois très intéressants, cela aide à acheter sur Internet. Le marché de la logistique vaut 6,9 billions d’euros, et il devrait doubler d’ici 7 ans. Amazon l’a compris, son PDG Jeff Bezos aussi, l’entreprise étant actuellement évaluée à 500 milliards d’euros. Uber aussi, qui a notamment connu une augmentation de 400% de son chiffre d’affaires depuis 2015.

logistique

Diminuer les coûts de livraison

Un des grands objectifs d’Amazon et d’Uber pour la logistique dans les prochaines années est de diminuer les coûts de livraison des produits. En effet, 25% des camions roulent à vide, il faut également régler la question du « dernier kilomètre ». Cela passe par exemple par gérer soi-même la livraison des colis, par exemple avec Shipping with Amazon.

logistique

Automatiser la logistique

Le meilleur moyen pour ne pas perdre de temps : automatiser. Uber a déjà commencé en lançant des camions entièrement autonomes, avec une première livraison en 2016, il s’appuie sur l’entreprise qu’il a racheté, le constructeur de camions autonomes Otto. Amazon n’est pas en reste et participe activement et a par exemple déposé un brevet sur un « système de gestion de la voirie ».

logistique

Les drones, objets de l’avenir

Ces petits objets pourraient bien révolutionner en partie la logistique. Amazon a d’ailleurs lancé Amazon Prime Air, qui cherche à livrer les clients grâce aux drones, en déposant 4 brevets. Uber a également démontré qu’il était capable de livrer avec des drones. Gartner a déclaré que la livraison par drone ne devrait représenter que moins de 1% du marché en 2020, cela va donc mettre du temps.

logistique

On va où ?

Les deux entreprises sont actuellement dans une stratégie de tout faire par eux mêmes, de sous-traiter de moins en moins. Cela passe par le rachat d’entreprises et de starts-up, ce qui éthiquement peut être critiquable, ça leur permet d’avoir le monopole. Une bonne chose : le prix de la livraison devrait globalement baisser, qu vous achetiez sur Amazon, via Uber ou non, en effet la concurrence sera obligée de baisser ses prix pour continuer à exister.

Sources :

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !