Supertooth TW-1 – Enfin des écouteurs true wireless accessibles ?

Quand on regarde les nouveautés son, on trouve de nombreux écouteurs true wireless haut de gamme, chez Bose et Sony par exemple. Aujourd’hui nous allons voir qu’il est possible de s’en procurer pour pas trop cher, pour une libertée sans fils avec les Supertooth TW-1.

Déballage

On commence par une belle surprise au niveau du packaging très bien travaillé, qui s’ouvre comme un livre. A l’intérieur on trouve, les deux écouteurs, la boîte de charge des écouteurs, un petit cable micro usb et une notice. Rien d’extravagant vous me direz, non effectivement, cependant, trouver des écouteurs complètement indépendants l’un de l’autre est une chose assez perturbante la première fois.

 

Spécifications

Supertooth nous annonce une autonomie de 14 heures, 4 heures dans les écouteurs, pouvant être rechargés 2,5 fois par leur étui. Une autonomie vraiment pas mal, qui permet de tenir largement la journée, mais qui impose de faire une pause de temps en temps pour les charger.

Temps de Charge 3 heures
Connectivité Bluetooth 4.2
Autres fonctionnalités Stéréo, Appels Mains libres

Prise en main

Pour la prise en main, rien de plus simple on ouvre la boite, ils s’allument, et apparaissent dans le menu Bluetooth de notre smartphone. Je les trouve vraiment agréable à utiliser, ils s’éteignent au rangement. On les ressort et ils se connectent directement au dernier appareil, ils sont presque plus simple à utiliser qu’une paire d’écouteurs classiques.

La chose qui m’a vraiment dérangé vis a vis de cette paire, c’est le fait que l’on puisse prendre les appels uniquement sur l’oreillette gauche, et que l’oreillette droite ne peut être utilisée seule. En effet, l’oreillette gauche est celle qui se connecte en bluetooth au smartphone, et la droite se connecte sur la gauche, ce qui fait qu’on peut utiliser la gauche pendant que la droite se recharge, mais, pas l’inverse.

Design et fonctionnalités

D’abord, je trouve que mes attentes sont clairement respectées par ce produit, en effet pour un produit sous la barre des 100€ avec de telles performances. J’ai été bluffé, un kit main libres, un bouton sur chaque oreillette pour contôler les médias et appels. J’en demandais vraiment pas plus à ces écouteurs, et, je suis vraiment satisfait de leur qualité.

Mais, parceque un bas prix entraîne forcément des contraintes au constructeur, le design, lui, est un peu moins « adapté » au produit. Les oreillettes sont assez imposantes et visibles, même pour une personne ayant les cheveux longs, si elle n’a pas un minimum de boucles, c’est foutu pour la discrétion. Cependant, ils restent très agréable à utiliser, malgré leur esthétique. Cependant, si vous faites attention à votre image, vous allez sûrement avoir plus de mal à les porter.

Confort

Au niveau confort ces écouteurs sont au top, ils ne glissent pas, restent bien en place, isolent bien, et sont très agréables à porter. Les porter 4 heures (leur autonomie maximale) ne crée pas de gène, ce qui n’est pas le cas de tous les casques, comme le Plattan 2.

Son

Au niveau son, les TW-1 sont vraiment bons, le son est clair, mais manque un peu d’aigu à mon goût. Ceci dit, pour cette taille et ce prix, il est difficile de faire mieux, il est même mieux que les Urbanears Jakan, qui eux ont un fil, et donc plus de place pour des composants.

Supertooth TW-1

Conclusion

Ces écouteurs sont clairement bluffants, je me répète, pour 100€, le rapport qualité prix est imbattable. Par contre j’émet des petites résèrves sur l’aspect mains libres, qui lui ne sollicite que l’écouteur principal, et leur design qui rends l’écouteur droit dépendant du gauche. C’est un quasi sans faute pour ce produit qui est vraiment sympatique à utiliser.

Supertooth TW-1

99€
8.4

Design

6.5/10

Qualité audio

9.0/10

Rapport qualité/prix

9.5/10

Autonomie

8.5/10

Avantages

  • True Wireless !
  • Simple à utiliser

Inconvénients

  • Ecouteur Droit entièrement dépendant
  • Design trop imposant

Jeune passionné de nouvelles technologies en particulier dans la photographie et l’informatique.

Laisse un commentaire !