icloud

Pour ses services iCloud, Apple a recours au Google Cloud

Récemment, Apple vient de déclarer qu’il se sert de Google Cloud pour stocker les données de ses utilisateurs utilisant iCloud. Il a donc mis fin à ses années de collaboration avec Microsoft Azure. Microsoft qui a d’ailleurs ouvert une division cloud gaming.

Apple passe sous pavillon Google pour iCloud

Après avoir recouru aux services de plusieurs partenaires dont entre autres Amazon Web et Azure de Microsoft pour héberger ses services iCloud, la firme à la pomme semble s’être fixé sur un seul. Il s’agit de Google avec qui il a lancé une offre de service dont s’est déjà servi utilisé Spotify depuis 2016, le Google Cloud Platform. Le coût de ce partenariat se chiffrerait entre 400 et 600 millions de dollars, une opportunité pour le Géant du Net de valoriser ses services iCloud et concurrencer sérieusement Amazon.

icloud

Un changement mentionné dans le Guide de sécurité iOS

L’information vient de la chaîne de télévision CNBC qui en a fait la remarque, un changement d’ailleurs été confirmé dans la récente version du Guide de sécurité iOS. Aussi, contacts comme calendrier, photos, documents et autres contenus hébergés sur iCloud seront confiés au Géant du Net, confirmant la rumeur du partenariat cité plus haut.

icloud

Cette dernière mise à jour ne mentionne toutefois pas si Apple se sert d’autres services de Cloud Google que le stockage principal de photos ou de vidéos par exemple. On n’y trouve pas non plus la date à partir de laquelle Apple a commencé à y sauvegarder ses données. Ce dont on est sûr est que la firme de Mountain View a récemment déclaré que son cloud public et sa gamme de productivité en ligne G Suite engendraient un CA de 1 milliard de dollars/trimestre. Comparé au leader du marché Amazon Web Services qui en a réalisé plus de 5 milliards de dollars, le premier moteur de recherche a encore du chemin à faire. En attendant, il compte déjà parmi ses clients Kroger, PayPal, Snap et Spotify.

Laisse un commentaire !