Entre les ruptures de stocks et les prix bien trop élevés, difficile de savoir saisir la bonne opportunité pour trouver une carte graphique Nvidia RTX 3080 au bon prix. Heureusement, il existe des petits conseils pour dénicher cette carte (très) puissante, idéal pour votre tour et vos jeux vidéo.

Suivre les prix de la Nvidia RTX 3080

Le meilleur moyen de savoir si le prix affiché chez un revendeur est le bon, c’est tout d’abord de suivre les prix de cette carte graphique RTX 3080. Ça tombe bien, des sites sont spécialisés là-dedans ! Ils permettent de suivre dans le temps l’évolution des tarifs. Ce qui permet de connaître quel est le prix moyen sur une année, ou bien le prix minimal. Si le prix actuel est au plus bas ou presque, c’est le signe que c’est peut-être le moment de franchir le pas. Si au contraire les tarifs sont au plus haut, patientez : ils finiront inévitablement par redescendre.

Aujourd’hui, cela fait près de trois an et demi que la RTX 3080 est sur le marché. Souvenez-vous : la version Founder Edition avait été lancée à 719 euros et les autres modèles se négociaient au départ autour des 800 euros. À l’heure de la rédaction de cet article, les prix n’ont même pas vraiment baissé : un bon prix, c’est aux alentours des 715 euros. Et un prix correct, un peu plus de 900 euros ! Ce qui montre à quel point les prix sont toujours aussi chers. Par conséquent, il n’a jamais été aussi important de les suivre.

Les périodes de promotion : l’opportunité de trouver une RTX 3080 pas chère

Rappelez-vous également des différentes périodes de promotion qui existent. Il y a tout d’abord les traditionnelles périodes de soldes en France, qui permettent aux vendeurs de déstocker. Mais ce n’est peut-être pas le moment le plus opportun de faire la meilleure affaire. En France toujours, il y a aussi les French Days, qui se déroulent deux fois par an et qui sont organisés par des boutiques d’e-commerce. La prochaine édition aurait lieu fin avril, même si cela n’a pas été confirmé.

Mais la grand-messe, c’est évidemment le Black Friday : la grosse journée des achats, surtout en « tech ». À en croire les prix, la dernière édition a permis de faire chuter le prix de notre chère (c’est le cas de le dire !) Nvidia RTX 3080.

Les difficultés d’approvisionnement en cartes graphiques

Les stocks de cartes graphiques Nvidia sont rares, tout le monde le sait. Il y a quelques années encore, ils étaient très fortement impactés par les fermes de cryptomonnaies. Les RTX comme la 3080 permettent de miner des cryptomonnaies, c’est-à-dire de valider les transactions dans cette monnaie virtuelle, tout en prenant une commission. Une belle manne financière qui a amené des entreprises à acheter en masse ces cartes graphiques, dédiées à la base pour du gaming. En résulte une indéniable rupture des stocks. Mais au-delà de ça, c’est également une très forte augmentation des prix chez les revendeurs. Aujourd’hui, cette période est tout de même passée, à cause de la crise financière, de la hausse des prix de l’électricité, ainsi que de la baisse globale du marché des cryptomonnaies. D’autant que les problèmes d’approvisionnement en matières premières, et notamment en semi-conducteurs, n’aident pas à maintenir un rythme de production suffisant.

Même avec la fin des achats massifs du marché des cryptomonnaies, les cartes graphiques restent chères et pour cause : elles sont un composant essentiel dans un ordinateur, surtout pour un usage vidéoludique.