shadow

Shadow, le résumé de la keynote : performances, interface, offres

Voici un résumé de la keynote de Shadow qui a eu lieu aujourd’hui, avec au programme : des performances améliorées, une interface renouvelée et de nouvelles offres !

Si vous ne connaissez pas Shadow, je vous invite à cliquer ici !

Une campagne de publicité avec des youtubers

Hier, soit la veille de la keynote, Shadow a réalisé une campagne de publicité avec des vidéastes, qui s’est dans un premier temps déroulée sur Instagram. Les youtubers Amixem, Joyca, Neoxi, CyrilMP4, Michou et Le Bouseuh ont fait des stories Instagram pour demander à leurs abonnés de leur donner des éléments pour créer un setup de toutes pièces, le but n’étant pas de faire le setup le plus performant, mais juste ce qu’il faut pour faire fonctionner… Shadow. Un concept assez innovant, des vidéos YouTube seront publiées par la suite, également pour promouvoir les nouveautés annoncées ce mardi 29 octobre !

amixem instagram

La conférence de presse de Shadow

Elle s’est déroulée de 9h30 à 10h10, chez Shadow et en direct sur Twitch, on a eu l’intervention de plusieurs personnes pour nous parler des ambitions de chaque acteur dans le cloud gaming. La « keynote » était très différente de celles d’Apple, beaucoup plu modestes, un vidéoprojecteur en guise d’écran, un son que d’un côté, une organisation non-millimétrée. Mais c’est normal, Shadow n’est pas un GAFA, Shadow est une start-up, qui aime la convivialité.

Cela a aussi été l’occasion de rappeler quelques points. Tout d’abord, Shadow c’est 70 000 utilisateurs à travers 8 pays ainsi que 200 collaborateurs. Ils ont réalisé une levée de fonds de 100 millions d’euros avec l’aide de plusieurs entreprises notamment Western Digital.

shadow

Les ambitions de Shadow

Ils ont également parlé des avantages de la 5G, qui devrait améliorer l’utilisation du cloud gaming. Enfin, Shadow a une vision grand public du jeu vidéo, son ambition est de le rendre accessible à tous. En effet, comme l’a rappelé Emmanuel Freund, cofondateur de l’entreprise, aujourd’hui nous avons besoin d’un PC à 1000€ pour jouer à un free-to-play (Apex Legends a été cité). Il estime qu’en enlevant la barrière du prix du PC, on pourrait multiplier le nombre de joueurs par dix ; sur les 10 jeux les plus joués, 5 sont gratuits. 

En fait, Shadow veut « allier la puissance d’un PC avec la simplicité d’une console ».

shadow

Une nouvelle interface pour mobiles et télévision

Afin de rendre le jeu vidéo plus accessible, Shadow a lancé une nouvelle interface pour les supports mobiles et TV. Elle permet de lancer tout simplement ses jeux Steam, depuis n’importe lequel de ces écrans. Cette nouvelle interface est maintenant disponible sur iOS, Android, AndroidTV et AppleTV (qui arrivera dans les semaines à venir). 

shadow

Afin de garantir des contrôles faciles sur ces supports, sur télévision on peut contrôler ces jeux avec une télécommande (pas pratique pour tous les jeux), mais aussi développer des contrôleurs virtuels pour les appareils mobiles. le but est d’en développer plusieurs qui seront proposés aux utilisateurs afin que ceux-ci choisissent le meilleur.

shadow

Des performances toujours meilleures

Afin de proposer une expérience toujours plus fluide et être toujours au top niveau hardware, Shadow va désormais intégrer des cartes graphiques Nvidia RTX, de quoi faire tourner n’importe quoi à fond. En plus de ça, il y aura une compatibilité avec le ray-tracing, technologie développée par Nvidia permettant de rendre les jeux vidéo encore plus beaux.

nvidia rtx

Enfin, côté performances, on passe d’un stockage qui était auparavant jusqu’à 1 To à un stockage maximal de 2 To, chose qui était vraiment beaucoup demandée par les utilisateurs, d’après ce que j’ai pu voir sur Twitter, chose qui avait été teasée par le compte de Shadow.

stockage

De nouvelles offres adaptées à chacun

Enfin, dernière annonce faite lors de la conférence, le lancement des nouvelles offres. Il y en a trois : Boost, Ultra et Infinite. Voici ce qu’elles permettent et à quels prix elles vont être proposées :

shadow shadow

Ces nouvelles offres sont encore moins chères (pour les deux premières) et devraient permettre à Shadow de raffler encore plus de parts de marché dans le cloud gaming, par exemple à Hatch sur mobiles, ce qui pourrait faire de l’entreprise dans les années à venir une des plus puissantes entreprises du web françaises. Son ambition est clairement de se développer à l’international. 

Concernant ces offres, les pré-commandes sont disponibles dès 11 heures sur le site de Shadow et sont disponibles dans plusieurs pays : France, Royaume-Uni, Belgique, Luxembourg, Allemagne et Suisse. 

Nous avons suivi la conférence en temps réel sur le compte Twitter de Rotek, nous vous invitons à le suivre pour être les premiers au courant des nouveautés !

1 thought on “Shadow, le résumé de la keynote : performances, interface, offres”

Laisse un commentaire !