pubg mobile

PUBG Mobile : premières impressions sur ce battle royale !

PUBG Mobile est sorti il y a quelques jours, et j’y ai pu jouer sur mon Meizu M5 ! L’adaptation du célèbre jeu de battle royale PUBG sur mobiles est quasiment identique, de quoi prolonger l’expérience de jeu. Voici donc mes premières impressions sur le jeu !

PUBG Mobile, l’adaptation d’un titre à succès

Ce jeu disponible sur Android et iOS est donc l’adaptation du célèbre PlayerUnknown’s Batllegrounds sorti sur PC et Xbox One. Battant actuellement tous les records, notamment ceux de Steam, ce jeu a donc naturellement le droit à une version mobile, puisque techniquement cela est réalisable. PUBG Mobile est donc le même jeu, seuls les graphismes sont moins bons.

pubg mobile

4G requise pour jouer

Ce que j’ai remarqué en jouant à ce battle royale, c’est qu’il faut une bonne connexion Internet. La 4G suffit amplement à jouer sans lags, mais il vous faudra une bonne connexion Wi-Fi pour jouer de façon fluide.

Les graphismes

Une fonctionnalité plus qu’importante, c’est celle qui vous permet de choisir la qualité des graphismes, que ce soit « smooth », « balanced », HD ou Ultra HD. Vous pouvez également modifier le frame rate (le taux de rafraîchissement), pour avoir un jeu davantage stable par exemple. Avec mon Meizu M5 (3 Go de RAM) j’arrive jouer sans trop de saccades avec les graphismes au minimum. PUBG Mobile n’est donc pas pour tous les joueurs, il vous faudra un support assez puissant, un modèle qui soit au moins à 200 euros pour une expérience fluide.

Pubg mobile

Contrôles et prise en main

Passons à une partie qui en fâche beaucoup. Les contrôles. Certains les ont qualifiés de nuls, mais je ne pense pas. Après quelques parties, on commence à comprendre comment cela fonctionne, des automatismes se créent. Le seul point négatif, que je n’ai toujours pas réussi à résoudre c’est au moment de tirer où il est toujours difficile de tirer, on a donc moins de combats au corps à corps. Au niveau des véhicules, lorsqu’on en conduit un on a quatre flèches (vers le haut pour accélérer, vers le bas pour décélérer, droite et gauche pour tourner). On s’y prend bien, j’ai même fait des kills en étant dans une voiture ! Au niveau de la gestion d’inventaire, elle est en réalité très simple, plus que sur le jeu original en tout cas.

Une expérience finalement assez intéressante

Avec le recul, je me rends compte qu’il est agréable de jouer à PUBG Mobile, contrairement à ce que peuvent penser certains, notamment ceux qui n’y ont jamais joué. Le fait que ce soit gratuit joue aussi en sa faveur. Donc, si vous le pouvez, jouez à PUBG Mobile ! Même si vous êtes moins réactif, ce n’est pas grave. L’expérience est en réalité sensiblement la même que sur les autres plates-formes. J’ai essayé de jouer à la manette mais impossible, on doit impérativement utiliser l’écran.

pubg mobile

Mais…

Certains joueurs l’ont remarqué, le niveau des joueurs est nul, il est facile de faire beaucoup de kills et de faire des parties avec un bon classement. Bluehole a en effet placé des bots dans le jeu. Il vous faudra faire une dizaine de parties avant qu’il n’y en ai plus, le ratio diminue au fur et à mesure que vous faites des parties. Voilà donc pourquoi je me sentais fort !

Conclusion

PUBG Mobile est donc un bon jeu, une bonne surprise pour moi. Je vous invite cependant à essayer de vous faire votre propre avis, et je comprendrais parfaitement si vous ne pensez pas comme moi. J’attends également Fortnite sur Android avec impatience ! Si vous êtes

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !