Après le Steam Deck Oled, c’est au tour de la Lenovo Legion Go d’être présentée dans notre calendrier de l’Avent. Une console portable haut de gamme dont les manettes peuvent se détacher, comme sur une Nintendo Switch !

Jusqu’au 24 décembre, c’est le calendrier de l’Avent sur Rotek : notre RotekAdvent 2023 ! Chaque jour : une idée-cadeau tech pour Noël à offrir à vos proches, ou à vous-même ! 🎅

Fiche technique de la Lenovo Legion Go

  • Autonomie :
    • 49,2 Wh, 2 cellules
    • Capacité de la batterie des contrôleurs : 900 mAh
    • Chargeur 65 W fourni
  • Audio :
    • 2 haut-parleurs de 2 W
    • Deux microphones
  • Connectivité :
    • Connectique :
      • Prise jack
      • Deux ports USB-C 4.0 (DisplayPort 1.4, alimentation 3.0)
      • Lecteur de carte microSD (jusqu’à 2 To)
    • Wi-Fi 6E
    • Bluetooth 5.1

Êtes-vous impressionné par le Lenovo Legion Go, sinon, attendez de voir la suite !

  • Dimensions :
    • Module de base : 2,01 par 21 par 13,1 cm
    • Module de base avec les manettes : 4,07 par 29,883 par 13,1 cm
  • Poids :
    • Module de base : 640 g
    • Module de base avec les manettes : 854 g
  • Performances :
    • 16 Go de RAM en LPDDR5X
    • Processeur AMD Ryzen Z1 Extreme
    • Puce graphique AMD Radeon Graphics
    • Jusqu’à 1 To de stockage en SSD
  • Écran :
    • 8,8 pouces de diagonale
    • Définition WQXGA, 2560 par 1600 pixels
    • Luminosité maximale de 500 nits
    • Technologie IPS
    • Format 16:10
    • Taux de rafraîchissement maximal de 144 Hz
  • Système : Windows 11 Home
Lenovo Legion Go

Une immense console portable sous Windows

Pour avoir pris en main la Lenovo Legion Go, ce qu’on remarque directement avec cette console portable sous Windows, c’est sa taille (et son poids) : 854 grammes, ça se sent sous les mains. Mais on est bluffé immédiatement par son écran de 8,8 pouces, avec une bonne définition et un taux de rafraîchissement élevé.

Avec le processeur AMD Ryzen Z1 Extreme, la Lenovo Legion Go rivalise avec le ROG Ally Z1 Extreme : les fiches techniques des deux produits sont d’ailleurs assez similaires. La console n’offre pas des performances suffisantes pour jouer à tous les jeux en 1080p, mais il suffit de descendre la résolution à du 720p pour que tout soit jouable, y compris les titres les plus gourmands. Mais pour de petits jeux comme Rocket League, Trackmania ou encore tous les jeux vidéo de studios indépendants, la Legion Go est une console parfaite à emmener partout. Et avec 1 To de stockage, vous devriez pouvoir embarquer quelques jeux, d’autant plus qu’il peut être étendu jusqu’à 2 To supplémentaires à l’aide d’une carte micro SD.

Lenovo Legion Go

La Lenovo Legion Go, c’est aussi des « Joy-Con »

Cette console a également une particularité importante : ses manettes sur les côtés peuvent… se détacher, comme sur une Switch ! L’intérêt est de pouvoir poser la console (un stand est prévu) et de prendre les manettes dans les mains. Cela évite de devoir porter les quelque 854 grammes du tout. Et pour naviguer dans les menus, un trackpad est intégré dans la manette de droite. Une manette de droite qui réserve une autre surprise : c’est aussi une souris ! En la posant et en activant un interrupteur, on peut la transformer en une sorte de souris verticale. Lenovo nomme cela le « mode FPS » et indique qu’on peut tout à fait jouer à un FPS. En théorie oui, c’est tout à fait faisable. Dans la pratique, l’ergonomie n’est quand même pas optimisée pour cela. Mais au moins, c’est là.

Côté autonomie, comptez entre une et trois heures d’utilisation selon le mode de performance choisi. C’est peu, mais au vu de la taille de l’écran et de ce qu’arrive à faire la concurrence, c’est assez « classique ». De quoi jouer avec sa Lenovo Legion Go un peu le temps d’un trajet en train, en voiture, ou simplement en déplacement.

Lenovo Legion Go

La Lenovo Legion Go est disponible un peu partout au prix de 799 euros.