ROG Mothership

CES 2019 : ROG Mothership, la Surface version Asus

Le CES 2019 vient de débuter, et les annonces pleuvent déjà. Commençons par voir du côté d’Asus, qui vient de présenter le ROG Mothership, une sorte de tablette façon Surface mais dans une version faite pour le gaming. Un objet assez particulier et qui sera peut être difficile à vendre, ou pas.

Le ROG Mothership change de format

La nouvelle version de cette gamme, officiellement le ROG Mothership
GZ775 (qui succède au GX700). La partie de l’écran et celle du clavier peuvent se séparer. La première est donc assez épaisse (elle accueille tous les composants ainsi que les différentes connectiques). Pour la partie du clavier, elle est donc beaucoup plus fine, elle peut s’aimanter à la partie de l’écran ou tout simplement s’utiliser par Bluetooth (2,4 GHz). Le clavier peut également être branché directement en USB type C afin de n’avoir aucun temps de latence.

rog mothership

Pour en revenir aux connectiques, l’utilisateur ne sera pas du tout freiné, puisqu’il disposera de trois ports USB type C Thunderbolt 3(youpi !), un port USB type C « classique » et quatre ports USB. Pour le reste, il y aura un port de cartes SD, un port HDMI ainsi qu’un port Ethernet.

Afin de pouvoir utiliser le ROG Mothership dans de bonnes conditions, la partie écran dispose bien évidemment d’un pied rétractable, afin de tenir l’ordinateur dans la position souhaitée.

rog-mothership

Les caractéristiques techniques de ce produit hors-normes

  • Ecran IPS 1080p de 17,3 pouces (compatible Nvidia G-Sync)
  • Taux de rafraichissement de 144 Hz et temps de réponse de 3 ms
  • Processeur Intel Core i9-8950HK (overclocké de base)
  • Mémoire : jusqu’à 64 Go (en DDR 4) et jusqu’à 3 SSD NVMe en Raid 0
  • Carte graphique GeForce RTX 2080 avec 8 Go de GDDR6
rog mothership

Conclusion

Le prix de ce ROG Mothership n’a pas encore été dévoilé, mais sa disponibilité devrait être aux alentours du premier trimestre, rien de précis pour l’instant. L’avantage de ce nouvel ordinateur est que bien qu’il soit du même format qu’une Surface de Microsoft, cela reste un vrai PC fait pour le jeu, au vu des caractéristiques techniques et des connectiques. Seul élément qui peut faire peur, le prix, qui pourrait diminuer fortement son intérêt s’il est trop élevé.

Laisse un commentaire !