celebrily

Celebrily : qui est derrière cette arnaque ?

Hier, nous avions débuté une enquête à propos de Celebrily, un site de vidéos dédicaces qui est une arnaque. Aujourd’hui, essayons de savoir qui est derrière ce site.

Un grand merci à Mattéo, autre rédacteur de Rotek, pour m’avoir aidé dans les recherches et dans l’enquête, c’est lui qui a fait une grande partie !

Pour rappel, dans cet article toutes les informations menant à la personne que nous avons trouvées ont été floutées/supprimées/anonymisées. Par ailleurs, quelques blagues se sont glissées dans les captures d’écran !

Le résumé de l’enquête sur Celebrily

La dernière fois, nous avions parlé des erreurs du site Celebrily et démontré pourquoi ce site est une arnaque. Nous en sommes sûrs car effectivement, plusieurs influenceurs ont dénoncé déjà ce site sur Internet. Bref, la dernière fois nous avions trouvé une adresse mail avec un prénom et un nom que nous avons choisi d’enlever de la capture d’écran, cependant elle est facilement accessible.

mail de compte client

 

Cherchons son nom sur Internet

En faisant des recherches, on comprend que la personne que nous cherchons est un jeune entrepreneur luxembourgeois qui possède plusieurs business en ligne, notamment du dropshipping, ce qu’il fait en partie sur Celebrily en utilisant la plate-forme de dropshipping Shopify (qu’il a utilisée pour construire son site).

dropshipping shopify

On apprend également qu’il possède une entreprise visant à aider les étudiants et les nouveaux entrepreneurs dans leur business avec notamment des formations sur la vente en ligne et le dropshipping. Il existe des avis sur le site de son entreprise de conseil et de formation, mais impossible de savoir si ces avis sont réels ou non, nous partirons donc du principe que son activité est réelle.

De par ses formations en ligne, nous apprenons que c’est un élève de l’ESSEC, une école de business internationale et qu’il réside à Singapour. On sait aussi qu’il a eu son baccalauréat luxembourgeois en 2016 à l’European School du Luxembourg. Ces informations nous seront utiles pour la suite.

école

De plus, on arrive à trouver ses comptes sur les réseaux sociaux, que ce soit sur Facebook ou sur Instagram et même Linkedin. Bref, pas tellement d’informations sur lui, mais pour être sûrs qu’il est bel et bien le propriétaire de ce site, voici ce que nous allons faire.

Etre sûrs que cette personne est bien la propriétaire du site frauduleux

Pour être sûrs que c’est bien la personne qui est propriétaire de Celebrily, nous allons entreprendre davantage de recherche pour savoir qui elle est. Tout d’abord, nous allons utiliser l’outil Whois, qui permet de retrouver des informations sur le propriétaire d’un site Internet à partir seulement de l’URL. Voici par exemple ce que cela donne avec Rotek :

whois

Pas de panique, dans notre cas l’hébergeur anonymise les informations. Ce qui n’est pas le cas de celui de Celebrily. En effet, à chaque création de site Internet, il faut renseigner un certain nombre de données. Grâce à cet outil, nous avons récupéré le nom de l’hébergeur du site. L’hébergeur propose le même service que Whois.com, et en l’appliquant sur Celebrily, on trouve plusieurs informations. On trouve son adresse mail, son numéro de téléphone, son nom et son prénom, sa localisation (qui est bien Singapour). On a également son adresse postale, qui se situe proche du campus de l’ESSEC à Singapour. A savoir que l’adresse mail que nous avons trouvé ne correspond pas à celle du mail de Celebrily lorsqu’on s’inscrit sur le site, mais il y a des ressemblances, notamment le début du prénom du propriétaire. 

celebrily

Un peu bloqués, nous ne savions pas réellement quoi faire de cette seconde adresse mail, elle aurait pu être fausse, et on aurait eu une situation d’usurpation d’identité. 

Vérifier ses autres sites Internet

Afin de prouver que le propriétaire de Celebrily est bien la personne que nous cherchons et pas simplement l’utilisation de l’adresse mail de quelqu’un d’autre, nous avons réutilisé la technique « whois » sur les autres sites de la personne. Nous avons testé ceci sur le site d’aide aux entrepreneurs du propriétaire. Étrangement, l’hébergeur est le même. Finalement, on tombe sur les mêmes informations exactement, tout y est. Cela nous permettrait donc de prouver que nous avons bien trouvé le propriétaire de Celebrily, et qu’il est bel et bien étudiant luxembourgeois à l’ESSEC de Singapour (d’après les informations trouvées, il était en stage en Suède pour un semestre en février dernier).

entreprends

D’autres preuves annexes sur l’identité du propriétaire de Celebrily

Voici d’autres preuves sur l’identité du propriétaire de Celebrily, que nous avons trouvé. Tout d’abord, lorsqu’on essaie de récupérer le mot de passe du compte Instagram de son entreprise de formation/conseils, on récupère une adresse mail : b***[email protected]**.edu. Comme nous savions qu’il étudiait à l’ESSEC, nous avons supposé que c’était son adresse mail de l’école, de par l’extension « .edu » et le « e » après le « @ ». Par ailleurs, le nom de domaine du site de l’ESSEC est essec.edu.

celebrily

Une source anonyme sur Twitter nous a envoyé la fiche de l’ESSEC de la personne à l’aide de son nom et de son prénom. Cela nous a donné la confirmation au niveau de son adresse mail de l’école et de son adresse mail personnelle.

celebrily

Conclusion

Celebrily est depuis fermé (en quelques heures), en effet au vu du bruit qu’il a fait sur Internet. Je vous invite à ne pas chercher à votre tour le nom et le prénom du propriétaire du site, ni à le publier sur les réseaux sociaux, ni appeler à la haine ou même le harceler. Ce qu’il a fait est certes malhonnête, mais il ne mérite pas de se faire lyncher sur la place publique. Cette enquête a eu pour but de montrer que personne n’est vraiment anonyme sur Internet, et qu’on peut vite retrouver qui vous êtes. 

Concernant l’illégalité du site, il a été signalé de nombreuses fois à la police, l’affaire est entre les mains de la justice.

MISE A JOUR :

Cette personne a été retrouvée par beaucoup, et beaucoup de médias et d’internautes ont publié son identité sur Internet, ce qui fait qu’elle a supprimé ses sites et ses comptes sur les réseaux sociaux.

L’ESSEC a confirmé le fait que cette personne est étudiante à cette école.

2 commentaires sur “Celebrily : qui est derrière cette arnaque ?”

  1. Pour rappel, dans cet article toutes les informations menant à la personne que nous avons trouvées ont été floutées/supprimées/anonymisées.

    Et finir par un tweet avec son nom/prennom, c’est classe ! Je ne sais pas si c’est volontaire mais c’est du génie !

Laisse un commentaire !