américains

Les Américains se désintéressent de Facebook

Les Américains se désintéresseraient fortement du réseau social Facebook. C’est en tout cas ce que révèle un sondage publié le 5 septembre dernier. Un désintérêt que serait bien évidemment dû au scandale Cambridge Analytica, survenu il y a quelques mois déjà. Cela pourrait tout de même changer grâce au Data Transfer Project.

Un sondage réalisé auprès des Américains

Le 5 septembre 2018, Andrew Perrin, un analyste de recherche sur Internet et les nouvelles technologies a publié sur le site du Pew Research Center (duquel il fait partie) un sondage. Ce dernier a été réalisé auprès d’Américains adultes inscrits sur Facebook du 29 mai au 11 juin 2018, à la suite des révélations faites à propos de l’entreprise Cambridge Analytica. Ce sondage a permis de nous en apprendre plus sur le comportements des utilisateurs envers Facebook.

américains

26% des Américains ont supprimé l’application Facebook

54% des sondés ont affirmé avoir ajusté les paramètres relatifs à leurs données personnelles sur Facebook au cours des douze derniers mois. 42% de cet échantillon d’utilisateurs ont affirmé avoir cessé de consulter Facebook pendant au moins plusieurs semaines consécutives. Plus important encore, 26% ont dit qu’ils avaient désinstallé l’application du réseau social de leur téléphone. Enfin, 74% des gens sondés ont répondu avoir réalisé au moins une de ces trois actions au cours de cette année.

américains

Les jeunes sont les plus actifs

On pourrait en toute logique penser que les utilisateurs les plus jeunes sont plus vulnérables et moins enclins à se soucier de leurs données personnelles. Ce sondage du Pew Reasearch Center permet de conclure que c’est justement l’inverse.

« 44% des jeunes utilisateurs (âgés de 18 à 29 ans) déclarent avoir supprimé l’application Facebook de leur téléphone au cours de l’année écoulée, soit près de quatre fois plus que les utilisateurs âgés de 65 ans et plus (12%). De même, les utilisateurs plus âgés sont beaucoup moins enclins à modifier leurs paramètres de confidentialité sur Facebook au cours des 12 derniers mois: seul un tiers des utilisateurs de Facebook âgés de 65 ans et plus ont réussi, contre 64% des utilisateurs plus jeunes. »

américains

Conclusion

Ce sondage est très intéressant selon moi car il permet de comprendre les choses qui ont changé depuis le scandale pour les utilisateurs (ou ex-utilisateurs) de Facebook chez les Américains, voire même du monde entier. Je vous rappelle que vous pouvez avoir accès à tout ce que Facebook sait de vous !

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !