wikipédia

Wikipédia : la meilleure encyclopédie du monde

Nous connaissons tous Wikipédia, cette encyclopédie en ligne qui nous a tous déjà rendu service plusieurs fois. Parfois critiquée, mais souvent adulée, laissez-moi vous montrer que cette encyclopédie est la meilleure du monde et pourquoi elle le mérite dans cet article/dossier. Certaines sources seront bien sûr de Wikipédia, je n’ai pas le besoin ni l’envie d’être totalement objectif.

Wikipédia : le concept

Rien de mieux pour commencer que de piocher la première phrase de la page Wikipédia, de Wikipédia ! La voici : « Wikipédia est une encyclopédie universelle, multilingue, créée par Jimmy Wales et Larry Sanger le 15 janvier 2001, gérée par wiki dans le site web wikipedia.org. ». Le terme « wiki » désigne le fait de pouvoir créer, modifier et illustrer des pages de façon collaboratives à l’intérieur d’un site Internet. Le site fonctionne donc grâce à la Wikimedia Foundation, une association à but non lucratif américaine, qui possède l’encyclopédie (légalement). Tout le monde peut donc modifier librement tout les articles publiés afin de les rendre toujours plus complets.

wikipédia

Quelques statistiques sur l’encyclopédie

  • 303 langues sont disponibles
  • Il y a 49 900 000 articles dont plus de 2 millions d’articles en français
  • 81 millions d’utilisateurs à travers le monde
  • 2 600 00 fichiers
  • 2 555 millions de modifications
  • Il est compliqué d’avoir une idée de l’audience, mais en 2017 il y aurait eu entre 14 803 millions et 18 035 millions de pages vues globalement
  • Wikipédia serait le cinquième site le plus visité au monde selon Alexa (mars 2018)

Ces quelques statistiques nous permettent de mieux comprendre l’ampleur que représente Wikipédia dans le monde ainsi qu’en France. Cependant, même si qualité rime avec quantité, dans la réalité ce n’est pas forcément le cas, sauf que Wikipédia est une exception.

articles en français

Wikipédia est l’encyclopédie la plus fiable du monde

Oui, je l’affirme haut et fort. Depuis le début du débat qui règne sur la fiabilité de l’encyclopédie en ligne, une chose est mise en cause : le fait que n’importe qui, y compris des personnes mal intentionnées ou tout simplement pas assez connaisseuses de leur sujet, puissent modifier n’importe quelle page existante ou même en créer une nouvelle. Sur Internet, difficile de trouver quelque chose de très précis, exact et surtout objectif. En réalité, le débat ne peut se baser sur des chiffres malheureusement. Personne ne s’accorde à dire si oui ou non Wikipédia est une encyclopédie fiable. Les études se contredisent, les accusations de fake fusent, et l’on ne s’y retrouve pas. Le fait est que la faiblesse dans la fiabilité de Wikipédia… est sa force.

Paradoxalement, le fait que tout le monde puisse modifier les articles les rendent meilleurs, plus complets. Il ne s’agit plus d’un débat numérique, binaire, où l’on a raison ou tort, mais bel et bien philosophique. Je ne peux rentrer dans ce débat malheureusement, car en philosophie, il n’y a pas réellement de bonne ou de mauvaise réponse.

fiabilité

L’encyclopédie en ligne est la source d’information la plus fiable d’Internet

Si l’on ne peut pas dire que Wikipédia rivalise de fiabilité avec les grandes encyclopédies universitaires, ce qui est sûr, c’est qu’elle est tout de même bien plus fiable que les autres sites Internet, grâce à la force de sa collaborative., mais surtout de son modèle. La loi sur Internet est celle de celui qui a le plus d’abonnés sur les réseaux sociaux et de celui qui a la plus grande visibilité sur Google. Prenons l’exemple des élections américaines, dont l’issue avait été globalement une surprise. Les élections étaient houleuses, chaque camp attaquant l’autre à coup de fake news, une expressions qui n’avait jamais eu autant la cote. Comme le dit Robin Panfili sur Slate, Facebook et Google notamment ont été critiqué sur le fait d’avoir laissé circuler de fausses informations ; Wikipédia lui, n’a pas été visé. En réalité, à l’intérieur même de la plate-forme, le débat faisait rage, mais les fausses informations étaient supprimées le plus vite possible.

Sa fiabilité réside également dans son modèle communautaire. Personne n’est payé, les modérateurs sont bénévoles, contrairement aux réseaux sociaux par exemple. Mais surtout, ils sont beaucoup plus nombreux. En effet Wikipédia est un des très rares sites Internet les plus visités du monde qui n’est pas commercial. Selon la plate-forme, « 50 % des vandalismes ont une « espérance de vie » de moins de 100 secondes et qu’environ 90 % d’entre eux sont visionnés moins de 100 fois. ».

wikipédia

Wikipédia est un portail vers la connaissance

« Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien, tandis que les autres croient savoir ce qu’ils ne savent pas. »

Socrate, Les Véritables Entretiens de Socrate

Voilà une maxime très intéressante. La connaissance du monde et celle qu’il ne connaît pas encore est telle que ce que l’on sait n’est finalement, à l’échelle de tout qui peut être connu, rien ; comme l’humanité dans l’univers. Comme je le disait, Internet facilite l’accès à la culture, et par extension, la facilitation de l’accès à Internet permet d’accéder à la culture plus facilement. De même, le recherche d’informations est extrêmement facilitée grâce aux moteurs de recherche, plus puissants que jamais. En posant une question à Google, on est presque sûr d’avoir une réponse exacte, ainsi que des résultats de recherche menant à ce que l’on cherche précisément. Une avancée technologique sans précédent qui a permis à Wikipédia de se développer facilement, en corrélation avec sa communauté grandissante.

De par ses millions d’articles sourcés et référencés, Wikipédia permet à n’importe qui d’en apprendre plus sur le monde qui l’entoure ainsi que sur lui-même, sur tout, en fait. De plus, Wikipédia est un site Internet dont le référencement naturel est très impressionnant, puisque peut importe le mot que l’on tape dans un moteur de recherche, celui de Wikipédia revient. Dans un monde où les géants des nouvelles technologies, les GAFA, font peur, Wikipédia n’est rien, impuissant à cause de son statut de propriété d’une association à but non lucratif. La puissance d’Internet peut notamment mener à une peur, nommée FOMO, mais ce n’est pas le sujet principal.

Si vous souhaitez vous informer sur quelqu’un ou apprendre quelque chose, la solution la plus simple et la plus efficace est de vous rendre sur Wikipédia, tout sera expliqué, décortiqué, dans le but de vous aider.

socrate

Wikipédia n’a pas tué l’encyclopédie ; il l’a réinventée

Wikipédia peut cependant faire peur, mais à un autre niveau : celui des autres encyclopédies. Il est loin le temps des Lumières qui ne souhaitaient que regrouper l’ensemble des connaissances. Il existe plusieurs éditeurs d’encyclopédies très renommés, mais qui avec les années se font de plus en plus petits. Ils n’ont pas réussi à s’adapter au marché d’Internet comme on peut le lire dans Challenges. Il n’existe presque plus d’encyclopédies papier, trop coûteuses, trop complexes. Désormais, les encyclopédies sont informatisées, mises sur DVD, clé USB, mais cela ne suffit pas. Avec Wikipédia, on peut passer d’un article à l’autre directement, ces articles sont illustrés avec des photos, des vidéos, des cartes, des schémas, de l’audio, etc. Comme le dit Challenges : « Trois stratégies s’affrontent donc désormais dans le monde encyclopédique : le gratuit libre et collaboratif financé par les dons, le gratuit semi-collaboratif financé par la publicité, et enfin le payant non collaboratif. « . Wikipédia n’a donc pas tué l’encyclopédie : il l’a réinventée ; certes en tuant les encyclopédies papier, mais cela permet de faire bouger les choses.

encyclopédies papier

Un site Internet avant tout humain

Wikipédia a encore un atout : il est humain. C’est vrai, sur les gros sites Internet, nous ne sommes rien dans l’immensité de leur audience. Sur Wikipédia, l’effet est bien moindre. Le sentiment d’avoir apporté quelque chose au monde en ajoutant du contenu sur le site est tel que cela remet un peu d’humanité sur Internet. De même dans le milieu « encyclopédique » rempli d’experts pas prêts à changer les choses et dont on en sait rien. Aujourd’hui, tout le monde peut aider, créer, modifier ce qui représente l’ensemble du savoir humain.

Grâce à Wikipédia, les membres peuvent communiquer, échanger, discuter, débattre sur les articles, comment les rendre meilleurs, tout cela dans le respect le plus total, afin de garantir l’objectivité et la fiabilité de chaque article, ce qui fait que les erreurs ne restent pas bien longtemps. La discussion est un facteur important d’humanité, et Wikipédia l’a remis au centre de son fonctionnement.

jimmy wales

Wikipédia est bien la meilleure encyclopédie du monde

Comme nous avons pu le voir donc, Wikipédia est efficace, et rencontre un succès incroyable. L’encyclopédie permet à n’importe qui qui dispose d’une connexion Internet d’avoir accès à tout le savoir du monde, peu importe son origine sociale, ethnique ou culturelle. Wikipédia est un projet qui se construit perpétuellement, qui aide le monde entier, tout en restant avant tout humain, et ce grâce à un homme : Jimmy Wales. Ce célèbre entrepreneur, qui a réussi sur le web, sans pour autant devenir milliardaire, voulant simplement proposer aux étudiants des versions moins chères des grands livres universitaires. Il ne sera donc pas surprenant de voir Wikipédia changer dans les années à venir.

Donc oui, pour moi Wikipédia est la meilleure encyclopédie du monde, du point de vue d’un jeune qui a la soif de connaissances. J’espère avoir réussi à vous convaincre, si ce n’est pas le cas, ce sera pour une prochaine fois.

Laisse un commentaire !