pinql web application smartphone location immobilier

Pinql, le nouveau Tinder de l’immobilier

On parle très souvent des applications de rencontres tel que Tinder pour trouver son âme soeur ou une histoire d’une nuit. Mais qu’en est-il lorsque quelqu’un souhaite trouver un appartement ? Pinql est là pour ça !

Qu’est-ce que Pinql ?

Si le titre fait référence à Tinder, ça n’est pas pour rien. Avec Pinql, ca matche ou ça casse. Le principe de Pinql est le même que le géant du speed-dating, c’est une application pour smartphones. Notez que Pinql est aussi disponible sur ordinateur ou tablette via le site web.

Les annonces ont la forme d’une fiche à Liker d’un glissement de doigt vers la droite de l’écran, ou Rejeter, vers la gauche de l’écran.
Si vous Liker l’annonce, cela revient à transmettre sa candidature à l’annonceur. Si il accepte, vous avez un « MATCHE » ! Une conversation pourra débuter afin de trouver une date de rendez-vous afin de visiter les lieux.

maison appartement acheteur vendeur locatoire pinql

Un service de qualité

Sa force réside dans les nombreuses façons de présenter son appartement. Les annonces peuvent êtres composées de photos, vidéos ainsi que quelques mots sur le logement en question.

Les annonces sont assez complètes, superficie, nombre de pièces

L’application n’est pas « unilatérale », elle s’adresse aux propriétaires et aux acheteurs/locataires. Un des éléments qui font sa force sont « l’ouverture d’esprit » de l’application. Elle ne s’arrête pas aux logements de bases mais accepte également les annonces de colocations, de bureaux ou bien même de locaux.

 

Des utilisateurs sérieux

Si vous êtes un vendeur, restez serein car Pinql a pris des précautions pour vous. Les utilisateurs recherchant un bien on dû fournir :

  • Carte d’identité
  • Contrat de travail
  • Justificatif de domicile
  • Avis d’imposition
  • Bulletin de salaire
  • etc.

Ça n’est donc pas qu’une simple application mais bel et bien un outil qui peut s’avérer utile pour vendre/trouver un bien immobilier.

maison appartement acheteur vendeur locatoire pinql startup

Quelques points faibles

Comme toutes applications, il n’y a pas que du plus… D’abord, nous regrettons que le vendeur aussi ne soit pas contraint de fournir des documents. Cela permettrait aux potentiels acheteurs d’êtres plus en confiance.

Pour avoir testé l’application, l’absence d’un didacticiel aussi se fait regretter. Heureusement, l’application est intuitive mais bon… un petit tutoriel de 3 ou 4 minutes ne fait pas de mal.

Tu aimes les smartphones ? Va voir les dernières nouveautés de SnapChat 😀

Surfeur fou du web. Apprendre est devenu mon but, partager ma passion. Je travaille en collaboration avec toute mon équipe pour vous proposer du contenu de qualité !

Laisse un commentaire !