overwatch

Overwatch sur Nintendo Switch ?

Il y a quelques jours déjà, durant le Nintendo Direct, un stream périodique de Nintendo où sont faites les principales annonces concernant leurs consoles, Overwatch a été annoncé sur la console hybride de Nintendo, la Switch.

Après des mois d’attente, c’est enfin officiel. La Nintendo Switch était la dernière console qui ne disposait pas de sa version d’Overwatch.

Une bonne nouvelle donc pour les joueurs de Switch, car ce jeu commençait à se faire attendre, une question qui revenait d’ailleurs régulièrement sur les réseaux sociaux.

Une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

Rappelons-nous, il y a plus d’un an, le senior game producer de chez Blizzard Matthew Hawley, a annoncé que la sortie d’Overwatch sur Switch était un véritable challenge que Blizzard ne pouvait pas relever.

Blizzard étant très méticuleux, on peut donc penser que les contraintes liées à la plateforme ont étés dépassées et que le jeu serait donc parfaitement optimisé pour la Switch.

Quel est l’interêt de la sortie d’Overwatch sur Nintendo Switch ?

On peut donc se demander comment la Nintendo Switch peut rivaliser avec les PC et autres PS4 et Xbox One. Et la réponse est simple, la Nintendo Switch est la console la plus populaire des trois citées. Malgré des performances pas toujours au top, elle séduit toujours.

Overwatch sur Nintendo Switch

D’abord, le premier intérêt de Blizzard à sortir Overwatch sur Switch est de rendre disponible son jeu sur toutes les consoles de jeu, pour élargir encore son public.

Ensuite, on peut aussi penser l’utilisation des fonctionnalités propres à la Switch, la possibilité de jouer partout. En effet, c’est la seule console portable à accueillir Overwatch. Mais aussi, le jeu permet d’utiliser les gyroscopes des Joy-Cons pour viser. Cet avantage n’est pas des moindres car il apporte une réelle précision par rapport à une manette classique. C’est la seule plateforme qui permet cette fonctionnalité, qui est d’ailleurs utilisée, dans Splatoon 2. Cette fonctionnalité ajoute une visée beaucoup plus naturelle qu’un joystick, ce qui rend l’expérience de jeu plus agréable.

Attention cependant, l’abonnement Nintendo Switch Online sera nécessaire pour jouer en ligne.

Conclusion

J’ai, personnellement, beaucoup attendu cette annonce, et je trouve très sympa que ce FPS tire le meilleur de la console pour améliorer le gameplay. J’attends donc de pouvoir tester le jeu, pour pouvoir comparer l’expérience Switch à l’expérience manette. Ça donnera lieu à un nouvel article, rendez-vous fin octobre pour en reparler !

Laisse un commentaire !