caractéristiques

Les caractéristiques, je m’en fous !

On en parle tout le temps. Les caractéristiques techniques d’un produit high-tech. A chaque fois cela m’étonne qu’elles aient autant d’importance alors qu’au fond, je m’en fous. Elles n’ont pour moi que peu d’importance, servent juste à vendre, à remplir parfois un vide trop grand parce qu’un produit n’a pas d’identité, de philosophie.

Des chiffres étouffants

Elles sont partout. Par exemple à chaque fois qu’un produit qui n’est pas encore sortie leake, on connaît ses caractéristiques, et on ne parle que de ça. On ne parle que de ça parce que justement on ne connaît que ça. On ne peut pas parler de sa philosophie, de l’expérience que l’on va en tirer, de la valeur ajoutée apportée par ce dernier.

caractéristiques

Un argument marketing

De plus en plus, les marques, mettent en avant les caractéristiques techniques de leurs produits uniquement pour vendre. Ce n’est pas pour rien que les constructeurs de smartphones ajoutent de la RAM et qu’on se retrouve avec des smartphones milieu de gamme avec 8 Go de mémoire vive alors qu’ils n’en ont pas besoin, c’est absurde. Je me rends compte que si les marques font ça, c’est pour cacher un manque d’innovation, d’imagination. Ce n’est pas pour rien que lors du MWC en février dernier où Asus raconte que l’encoche du Zenfone 5 est 26% plus petite que celle de l’iPhone X.

caractéristiques

Un manque d’innovation

L’argument marketing des caractéristiques techniques est là pour cacher un manque d’innovation. Je vais reprendre l’exemple de l’encoche sur le bord supérieur des smartphones. Tous les constructeurs commencent à en mettre sur leurs modèles, pour vendre, pour exister. Alors que la philosophie de l’encoche est de faire des smartphones toujours plus borderless, de mettre en avant l’écran et pas une pseudo avancée technologique. Mettre en avant les caractéristiques techniques permet de combler le vide créé par le manque d’innovation, de créativité.

caractéristiques

Une expérience fade

Ce qui fait la beauté de la high-tech c’est que lorsqu’on utilise un produit possédant des nouvelles technologies, c’est l’expérience que l’on en retire. La Google Home est une expérience incroyable, vous lui posez des questions, elle y répond. La réalité virtuelle, porter un casque de réalité virtuelle vous plonge dans un monde différent, parfois personnalisable et souvent extraordinaire. Avec Rotek, j’ai eu l’occasion de tester des produits de toutes sortes, et certains n’avaient rien d’excitant, ils n’avaient pas d’identité, rien qui ne les rend différents des autres, de ceux des concurrents.

caractéristiques

Le photographe s’en fout des caractéristiques

Je fais de la photographie de façon amateur. N’ayant pas du matériel qui vaut des milliers d’euros, je ne m’empêche pas de faire certaines choses, de les tenter. De toute façon, avoir un Canon 5D Mark IV, ça m’est égal, je ne vais pas m’amuser davantage avec un tel appareil. Avoir un reflex avec un capteur de 50 mégapixels m’est égal, je ne recadre pas mes photos. Avoir un appareil pouvant monter à 50 000 ISO, je m’en fous un peu, je n’en ai pas réellement besoin.

caractéristiques

Conclusion

Tout ça pour vous dire que, les caractéristiques techniques, je m’en fous. Je préfère des produits dont les marques travaillent pour qu’ils aient une identité propre à eux, que j’en tire une expérience différente, excitante. Si je ne vous ai pas convaincus, j’espère au moins vous avoir fait réfléchir. Pour aller plus loin, voici une formidable vidéo de Léo Duff.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !