RGPD

Le RGPD, c’est quoi ?

En mai, le RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données) a pris effet. Vous en avez forcément entendu parler avec les réseaux sociaux demandant des autorisations supplémentaires, mais qu’en pensent les utilisateurs, et quel est le but de ce règlement ?

À quoi sert le RGPD ?

Le RGPD est une sorte de mise à jour plus poussée de l’ancienne réglementation 95/46/CE. Et oui, en effet, la dernière réglementation sur la protection des données datait de 1995, alors qu’Internet lui ne cesse d’évoluer.

Ce nouveau règlement vise donc à mieux nous protéger du pillage de données sur Internet. Il oblige notamment les entreprises à vous notifier explicitement du traitement de vos données, et de rendre transparent toutes les données récoltées.

Ce règlement permet aussi (normalement) à l’utilisateur de pouvoir supprimer ses données plus facilement. Il concerne toutes les entreprises traitant des données de citoyens européens.

rgpd

Et les utilisateurs dans tout ça ?

D’après un sondage de Toluna pour Affinion international et généreusement fourni à Rotek par Profile ! Nous avons des chiffres :

Nous savons donc que 81 % pensent que le RGPD est une bonne chose quand 8 % ne le pensent pas.

Même si 81 % des Français pensent que c’est une bonne chose, seulement 64 % se sentent vraiment concernés. Tout le monde n’a pas forcément conscience de ce que les GAFA possèdent sur eux, où préfèrent l’ignorer.

De gros changements, qui ont entraîné des bonnes choses

En effet la forte médiatisation du RGPD, aussi entraînée par la curiosité par rapport aux nombreuses notifications, et mails a créé au final une grosse sensibilisation, les gens prennent conscience que leurs données sont entre les mains de grandes entreprises.

Donc 76 % des Français craignent une utilisation frauduleuse de leurs données, comme dans le récent scandale Cambridge Analytics, ou les données ont été illégalement utilisées pour influencer les élections présidentielles Américaines.

65 % des Français pensent également que les sociétés ne sont pas transparentes par rapport aux données récoltées et seulement 25 % savent vérifier si leurs données sont bien protégées.

En parallèle, 77 % des entreprises n’étaient pas prêtes à l’application le 25 mai 2018.

rgpd

Comment encore plus protéger ses données du coup ?

69 % des Français font attention à ce qu’ils partagent sur les réseaux sociaux. 49 % suppriment régulièrement les cookies et 30 % utilisent un adblocker (à désactiver sur rotek.fr bien sur��). 39 % font attention à la construction de leurs mots de passe, et les changent régulièrement.

Conclusion

Dans un monde ou les données personnelles deviennent un vrai marché et une vraie mine d’or, il est important que des règles strictes encadrent ces pratiques, comme le permet le RGPD. Il faut aussi que l’on sache quelles données sont récoltées, c’est donc le but de ce règlement.

En complément vous pouvez visiter ces pages ici et .

Un grand merci à Profile! pour les chiffres de sondages.

N’hésitez pas à m’envoyer vos avis ici, je suis pas habitué à faire ce genre d’article, et si vous avez des conseils et/ou des remarques, ils sont les bienvenus pour m’aider à m’améliorer, merci 😊.

 

Jeune passionné de nouvelles technologies en particulier dans la photographie et l’informatique.

Laisse un commentaire !