Le Free-to-Play Paladins enfin sur Switch

La Nintendo Switch, la console hybride de Nintendo accueille de plus en plus de titres gratuits, et, il y a quelques jours, c’est Paladins qui a rejoins cette collection.

Paladins c’est quoi ?

Bonne question, c’est moins connu que Fortnite alors on peut le présenter. Paladins est un jeu de tir à la première personne développé et édité par Hi-Rez Studios, le concept est simple : on incarne un héros qui à des capacités particulières et on bourrine (en gros 😂), c’est le même principe que le jeu OverWatch.

Il est sorti sur toutes les plateformes (PC, Xbox One, PS4) le 8 Mai 2018, mais restait payant sur Nintendo Switch, alors que c’est bel et bien un Free-to-Play, ce jeu est donc devenu gratuit sur le Nintendo eShop et n’attends plus que vous.

En quoi cela profite à la Switch ?

En effet, vous avez sûrement remarqué que beaucoup de Free-to-Play sortent ces derniers temps sur Switch et ce n’est pas un hasard. Après Pokémon Quest édité par Nintendo, puis le célèbre Fortnite, vient Paladins, et quelques autres jeux, on est en droit de se poser la question. La réponse est simple, les joueurs préfèrent commencer un jeu gratuitement, en plus de jeux plus classiques, mais en se prenant au jeu sont tentés de faire des petits achats (micro transaction) qui additionnés entre eux font un bon paquet d’argent.

Nintendo a donc décidé de se mettre à la page, car il a clairement aidé au développement de ces jeux sur Switch en baissant le coût du kit de développement, pour ouvrir la plateforme à plus de développeurs, tout en créant une console très flexible qui répondra aux besoins de tous, malgré la puissance moindre face aux autres Xbox et PlayStation.

Mon avis sur sa jouabilité

C’est le moment très personnel de mon avis ! En effet sortir ce jeu F2P sur Switch peut paraître une bonne chose pour s’aligner avec les possesseurs des consoles plus classiques, et les personnes étranges possédant une Nintendo Switch comme seule console (comme moi en fait), ceci dit la Switch est une console hybride que j’aime particulièrement en mode nomade, et sur un si petit écran et à la manière de Fortnite, c’est presque injouable, ceci dit, sur une télé, même pas très grande le rendu est vraiment sympa. J’en reviens au fait que la Switch n’est pas une console classique et que ce jeu n’est donc, après calcul, qu’à « moitié » jouable sur cette plateforme.

Conclusion

La Switch à encore de beaux jours devant elle grâce aux licences et indés, et n’a vraiment rien à envier aux autres consoles de sa génération, et ça grâce à la prise d’assaut de cette plateforme par tout plein de studios nous proposant des jeux gratuits, plein d’expériences différentes sur cette console pour pas un rond (en tout cas au début). Le seul problème est peut-être le manque d’inventivité de ces développeurs, ces jeux ne restent que des portages et n’utilisent pas les fonctionnalités atypiques de la console, et ne correspondent du coup pas à la plateforme, qui elle, est vraiment originale.

Vous pouvez en apprendre plus sur Fortnite juste ici et ici.

Jeune passionné de nouvelles technologies en particulier dans la photographie et l’informatique. Je traîne pas mal sur insta les derniers temps, pour voir les tests a venir en avant première rejoignez moi 😉

Laisse un commentaire !