Recherche Google Développement Durable

Google s’engage en faveur du développement durable

Dans une interview accordée au magazine Fast Company, le leader incontesté du numérique Google explique les mesures qu’il compte prendre afin de devenir une entreprise éco-responsable. Ces décisions sont le fruit d’une longue réflexion sur la manière d’intégrer la pensée durable à son idéologie. Un modèle à suivre.

Google Ipad

Comment Google est arrivé à concevoir des produits à partir de matériaux recyclés

L’idée initiale de Google était de commencer à travailler sur un nouveau produit, qui serait annoncé plus tard dans l’année. Et l’idée du développement durable est venue d’un ingénieur en matériaux, qui souhaitait concevoir les appareils Chromecast à partir de plastique recyclé. L’équipe matérielle de l’entreprise a ensuite passé 2 ans à effectuer nombre de tests de conception, fabrication, rentabilité, etc. et à remplir un épais cahier des charges. Ce projet fut un succès, tant et si bien que d’autres ingénieurs ont décidé d’appliquer le concept à d’autres produits Google, tel que Google Home. Au final, chaque nouveau produit de l’entreprise américaine sera composé d’un tiers d’une bouteille plastique.

Ainsi, la société a annoncé que d’ici 2022, chaque produit aura intégré des matériaux recyclés. L’équipe de conception devra quant à elle travailler sur l’augmentation de la durabilité de chaque produit, ainsi que le fait de faciliter le recyclage des produits qui se trouvent en fin de vie. Le leader du numérique n’est pas le premier à opérer un tel changement : Samsung avait annoncé qu’il souhaitait remplacer les emballages plastiques de ses produits par des emballages écologiques, ainsi qu’utiliser des matériaux durables dans la fabrication des tablettes, smartphones et autres appareils.

Un changement de réflexion dans un but « greentech »

Vous l’aurez compris, Google cherche à contribuer à la mise en place d’une économie circulaire plus large. Mais les matériaux recyclés ne sont qu’un pas de plus vers cet aboutissement, comme l’explique Ivy Ross, responsable de l’équipe de conception de matériel : « En nous engageant dans les matériaux recyclés, nous envoyons un signal de demande pour dire que nous soutenons le passage à une économie plus circulaire. ». Le géant américain a pris d’autres engagements, qui pour certains ont déjà porté leurs fruits, comme la réduction des émissions de CO2 : Google a choisi d’utiliser la livraison par cargo au lieu de la livraison aérienne. Cette nouvelle mesure lui aurait permis de réduire ses émissions de 40%. 

Ivy Ross souhaite que l’ensemble des départements de l’entreprise se mette à fonctionner de cette manière : « Tous les départements doivent accepter de comprimer leurs cycles de développement pour pouvoir laisser plus de place à la fin. ». Et ces changements ne seraient que le début, car la société souhaite prendre d’autres engagements et montrer qu’elle est aussi bien capable d’investir dans les nouvelles technologies que dans le développement durable. Anna Meegan, responsable de la durabilité du matériel de l’entreprise, déclare ainsi : « Cela correspond à notre culture d’entreprise plus large autour de la réflexion sur les grands problèmes non résolus de notre époque. C’est donc quelque chose que nous estimons être la bonne chose à faire. Et vraiment le bon moment pour le faire. »

Oeil Google

Un investissement dans l’avenir

Google, encore une fois, prouve qu’elle est une entreprise visionnaire et ouverte aux idées nouvelles. L’entreprise, en investissant dans un domaine d’avenir, le développement durable, se démarque de ses concurrents et tente de s’adapter à un marché nouveau, pour une clientèle nouvelle. Comme le résume bien Meegan, « Cela correspond à notre culture d’entreprise plus large autour de la réflexion sur les grands problèmes non résolus de notre époque. ».

Rappelons que la pollution plastique est un des plus grands désastres de notre époque actuelle, et qu’elle menace de nombreuses espèces animales. Chacun peut lutter contre ce danger par de simples actions quotidiennes, comme le tri des déchets.

1 thought on “Google s’engage en faveur du développement durable”

Laisse un commentaire !