google

Google paye très cher pour être utilisé sur Safari

On vient d’apprendre que Google paierait très cher Apple pour rester le moteur de recherche de base sur tous les appareils Apple, c’est-à-dire sur Safari et sur Siri. Un business qui rapporte gros à Apple, mais aussi à Google.

Une note adressée à des clients de Goldman Sachs

Vendredi dernier, Rod Hall, analyste financier travaillant chez Goldman Sachs a déclaré dans une note adressée à ses clients plusieurs choses à propos du fait que Google paie Apple, une note interceptée par Business Insider. Mais comment calculer le prix à payer ? Élément de réponse :

« Nous pensons que ce chiffre d’affaires est calculé en fonction du nombre de recherches effectuées par les utilisateurs de la plate-forme Apple sur Siri ou dans le navigateur Safari » dit Rod Hall. Mais alors, combien d’argent est payé à Apple pour rester premier ? Selon l’estimation de Goldman Sachs, ce prix s’élèverait à 9 milliards de dollars en 2018 et jusqu’à 12 milliards de dollars en 2019. D’autres analyses sont souvent faites mais ne sont pas aussi élevées que celle-ci.

google

Google est le plus gros moteur de recherche au monde, et de loin

Une autre des raisons qui pousse Google a payer de telles sommes : rester premier. En effet selon le site Statcounter, le moteur de recherche représente 92,3% de part de marché (septembre 2018). Très, très loin devant le deuxième, à savoir Yahoo! avec « seulement » 2,51%. « Nous pensons qu’Apple est l’un des plus importants canaux d’acquisition de trafic pour Google » a également écrit Rod Hall. Voyons si cela coïncide avec les statistiques de Statcounter. Selon cette même source, les systèmes d’exploitation iOS et OS X représentent respectivement 13,47% et 5,97% du trafic de recherches (septembre 2018 également). On voit donc l’intérêt pour Google de rester premier chez Apple. Sachant que cela place ces OS assez loin derrière Android et Windows, le premier étant déjà contrôlé par le géant du web.

google

Conclusion

Ni Apple ni Google n’ont communiqué sur les chiffres et les sommes payées. Ce que l’on sait, c’est que cet argent rapporte plus à Apple que des services tels que iCloud ou Apple Music. Un contrat intéressant, autant pour l’un que pour l’autre.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !