ecosia

Ecosia plante toujours plus d’arbres !

Ecosia, le moteur de recherche qui veut planter des arbres continue sur sa lancée et son compteur ne cesse de s’envoler ! Le mois de juin a été particulièrement bon.

De plus en plus d’alternatives à Google apparaissent, comme YouCare par exemple, qui nourrit les animaux abandonnés.

Un mois de juin très lucratif pour Ecosia

Comme l’a annoncé le directeur d’exploitation d’Ecosia dans un billet de blog, le mois de juin 2019 a été très bon pour le moteur de recherche écolo. En effet, désormais toutes les 0,8 seconde, un arbre est planté par les recherches des internautes contre 1,1 auparavant. Cela est dû au nombre en augmentation des utilisateurs d’Ecosia (dont je fais partie et dont vous devriez faire partie !).

ecosia

Où va l’argent généré par le moteur de recherche ?

Dans un soucis de transparence, Ecosia met en ligne les rapports financiers mensuels de l’entreprise. Ainsi, on peut constater que sur le mois de juin 2019, le moteur de recherche a généré près d’1,5 million d’euros dont la moitié a permis la plantation d’arbres, comme Tentree. Mais beaucoup d’arbres : 1 936 613 pour être exact, ce qui est énorme !

ecosia

De nouvelles fonctionnalités comme Ecosia Voyage

Ces revenus générés et ces arbres plantés ont une autre origine, et elle s’appelle Ecosia Voyage, tout simplement. Ce service permet à n’importe qui de comparer les offres d’hébergement dans des hôtels. Contrairement aux autres sites comparatifs, celui-ci permet de planter en moyenne 25 arbres (moyenne basée sur le prix de location moyen) avec les commissions que récupère le moteur de recherche. Si voyager engendre une empreinte carbone forte, on peut toujours essayer de la réduire en utilisant des services comme celui-ci ! Alors pensez-y la prochaine fois que vous voulez réserver une chambre d’hôtel !

ecosia

L’écologie, un objectif primordial dans les années à venir

Si nous vous encourageons à utiliser Ecosia plutôt qu’un autre moteur de recherche, c’est qu’il permet de planter des arbres, une belle initiative écologique. Le réchauffement climatique et la dégradation de notre environnement sont un objectif à régler dans les années à venir, car nous allons en sentir les conséquences, un jour ou l’autre. Si Internet est un monde virtuel, les coulisses, elles, sont bien réelles, et elles polluent, beaucoup. Découvrez donc comment moins polluer sur Internet !

Laisse un commentaire !