Clavier gaming : à quoi ça sert et pourquoi en acheter ?

On connaît tous le clavier gaming, qui est la plupart du temps énorme, avec un design souvent agressif, et des performances qui promettent d’être présentes. Nous avons déjà testé le Fnatic Gear Rush G1 ainsi que le Trust Ellight Illuminated. Mais il en existe de tous types, et à tous prix, alors difficiles de s’y retrouver. Mais concrètement, à quoi sert un clavier de ce type ?

Différents types de touches

On entend souvent parler de claviers à membranes, chiclet, ou encore mécaniques. Ils ont tous des avantages et des inconvénients. Celui que l’on retrouve le plus dans l’univers du jeu vidéo est le clavier mécanique, qui permet une meilleure réactivité, une solidité accrue, la sensibilité des touches est meilleure, et pour certains le confort est de meilleure qualité. Les inconvénients sont le prix, qui peut monter très haut ainsi que le fait que certains types de switchs peuvent être assez bruyants. Vous ne savez pas ce que c’est ? Ce n’est pas grave, je vais en parler juste après !

Les types de switch

Il existe différents types de switchs, qui correspondent à la partie non visible des touches d’un clavier gaming. Ils sont classés par couleurs, avec du rouge, du noir, du marron et du bleu. Les switchs rouges et noirs sont linéaires, alors que les marrons sont tactiles. Les switchs bleus sont aussi tactiles mais avec un clic d’activation, ce qui les rend plus bruyants, mais leur retour est très apprécié, notamment dans la bureautique mais assez peu dans le gaming, car ils ne sont pas nécessaires. Il existe aussi des swtichs « constructeurs », fabriqués spécialement pour des claviers gaming d’une seule marque, Razer par exemple avec leur swtichs verts.

Le format du clavier

Le format d’un clavier peut être assez important, surtout quand on a besoin d’un pavé numérique, ou pas. En effet, les claviers au format classique possèdent un pavé numérique, afin de rentrer des chiffres plus rapidement, sans à avoir à passer par la touche shift ou lock pour ensuite appuyer sur une des touches au-dessus des lettres. Mais il existe des claviers sans ce pavé, aussi appelés claviers au format TKL. Un encombrement moindre qui peut être un argument dans le choix de votre clavier gaming.

Le rétroéclairage des touches

Le rétroéclairage peut paraître inutile, artificiel, mais pas tant que ça finalement. En effet, le fait de pouvoir le gérer et n’allumer que certaines touches  (ZQSD par exemple) peut permettre de diminuer les fautes de frappe, chose cruciale dans l’univers du gaming, où tous les coups peuvent être fatals.

Conclusion

Prenez donc le temps de choisir votre clavier gaming, au risque de vous retrouver avec un produit qui ne vous convient pas. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à visionner la vidéo de Leo Techmaker sur les claviers ainsi que d’aller visiter le site clavier-mécanique.com. Si vous cherchez un clavier gaming d’entrée de gamme, il y a le Klim Chroma pour une trentaine d’euros ou le Klim Domination pour une cinquantaine d’euros.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !