facebook arnaque vidéo pirate hacking hack sécurité

L’arnaque à la vidéo sur Facebook sévit de nouveau

Il y a un an et demi, apparaissait sur Facebook « l’arnaque à la vidéo » ayant fait des milliers de victimes. Au début de cette année 2018, elle refait surface et sévit de nouveau.

Le retour de l’arnaque à la vidéo sur Facebook

Des utilisateurs du premier réseau social mondial viennent en effet de signaler l’apparition de « l’arnaque à la vidéo ». Il s’agit de la même procédure que les cyberpirates utilisaient auparavant pour voler les mots de passe et autres données confidentielles de leurs victimes. Comptant actuellement près de 2 milliards d’utilisateurs, Facebook se place en effet comme la cible idéale des pirates virtuels souhaitant déplumer leurs proies.

Le déroulement de l’attaque

L’utilisateur ciblé commence par recevoir un MP représentant un lien. Celui-ci prend la forme d’une vidéo avec une vignette représentant la photo de la personne et le nombre des soit-disant vues.

facebook arnaque vidéo pirate hacking hack sécurité

Un utilisateur prudent, qui a pu y échapper, avait un nombre de vues de plus de 290 000, ce qui suscitait forcément l’intérêt d’en savoir plus. S’il a donc eu le malheur de cliquer sur le lien, l’arnaque se serait propagée vers tous ses amis.

Jusqu’à maintenant, les spécialistes du cyber sécurité ignorent pourtant les véritables intentions de ces pirates. Ce dont ils sont sûrs est qu’il s’agit probablement d’un moyen mis en œuvre pour contrôler, à distance, le terminal de connexion de la victime.

Faire attention aux liens suspects

Pour d’autres utilisateurs, le lien en question les a amenés vers un site qui leur demande d’introduire leurs logins et mots de passe afin d’accéder à la vidéo. En fait, selon un professionnel dans le domaine, le pirate souhaite par-là installer un mini-programme malveillant sur le navigateur de la victime.
Censée permettre à la personne de visionner la vidéo, l’extension sert plutôt à installer un Trojan, permettant au cyber criminel de contrôler immédiatement l’ordinateur infecté à distance. En l’utilisant dans un botnet ou un réseau de bots informatiques qu’il vient d’infecter, le pirate peut attaquer des serveurs distants. Après y avoir obtenu des informations confidentielles, Il pourrait ensuite soutirer, par divers moyens, des sommes d’argent aux utilisateurs.

facebook arnaque vidéo pirate hacking hack sécurité

C’est donc la raison pour laquelle, il est toujours conseillé de rester prudent et de ne pas cliquer à tout bout de champ sur les liens se présentant soit dans les messages privés, soit dans les actualités de son compte Facebook. De même qu’il ne faut jamais accepter un téléchargement d’application ni d’extension ou entrer ses données dans un quelconque formulaire.

Le gouvernement peut vous aider en cas de piratage, mais faites attention à vous. Bon surf sur le web !

3 commentaires sur “L’arnaque à la vidéo sur Facebook sévit de nouveau

Laisse un commentaire !