YouTube, ma deuxième télévision

wJ’en avais déjà parlé plusieurs fois dans mes articles, de ce média si particulier qu’est YouTube. Oui, YouTube est ma deuxième télévision, enfin la première, vu le temps que je peux y passer à regarder des vidéos toutes plus intéressantes les unes que les autres, parfois plus qu’à la télévision traditionnelle, comme en peuvent témoigner mes 275 abonnements. Mais pourquoi est-ce que je passe autant de temps dessus ?

Vidéo à la demande presque infinie

Un avantage de taille dans un monde où tout va de plus en plus vite. Même si la télévision s’y est mis, le fait de pouvoir sélectionner ses programmes selon nos goûts et nos envies permet de rester sur la plate-forme de vidéos. Pas besoin d’attendre qu’un programme/ une émission arrive en en regardant un(e) autre, on peut choisir de rester ou quitter la vidéo quand on veut. Et ce n’est pas le manque de vidéos qui vous découragera, surtout lorsqu’on regarde les statistiques de YouTube relatives à ceci.

Des youtubers honnêtes et proches

Cette proximité avec le public est ce qui fait une force de YouTube. Dans leurs vidéos, ils vous parlent souvent à vous de façon directe, face caméra parfois. Mais c’est surtout le fait qu’il n’y ait pas d’intermédiaire, de personne extérieure lors de la création du contenu qui donne cette honnêteté, en plus de la quasi non-starification des vidéastes, et le fait qu’il ne gagnent (pour la très grande majorité) que peu d’argent.

Du contenu de meilleure qualité et plus intéressant

C’est la troisième force de YouTube. Là où la télévision va vouloir vendre « du temps de cerveau disponible » en programmant des émissions pas forcément enrichissantes pour le téléspectateur, les réalisateurs de contenu vidéoludique sur Internet vont faire réfléchir le viewer. Emissions de vulgarisation scientifique, documentaires, humour, etc. vont favoriser un visionnage actif et non passif comme à la télévision.

Conclusion

Je ne dis pas qu’il faut bannir la télévision, loin de là, je pense juste que YouTube me permet plus de me cultiver. Je pourrais parler de l’existence de codes sur YouTube et les comparer à ceux de la télévision, parler du fait qu’il y ait plus de scandales dans le monde de la télé, etc. Une cohabitation entre ces deux médias que beaucoup de choses opposent est possible, c’est même ce qui est en train de se dérouler quand on voit l’arrivée de la télé sur YouTube et inversement.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

2 commentaires sur “YouTube, ma deuxième télévision

Laisse un commentaire !