Médiamétrie a récemment publié son rapport annuel sur l’usage du web et du numérique par les Français ; Internet en 2020 en quelques chiffres.

Un contexte sociétal particulier

L’année 2020 a été évidemment impactée par la crise sanitaire de la Covid-19. L’usage d’Internet l’a également été : les Français ont été amenés à utiliser d’avantage ordinateurs, smartphones et outils numériques pour des usages très différents : travail, divertissement, information, consommation, communication, etc. Une intensification qu’explique Bertrand Krug, Directeur du Département Internet dans un communiqué de presse :

« Certaines activités en ligne nées ou qui se sont renforcées pendant les périodes de confinement ont perduré et semblent s’ancrer progressivement dans la vie des Français. Les usages se sont encore intensifiés avec une augmentation de 15% du temps passé chaque jour sur internet. Ils se sont aussi diversifiés : on compte aujourd’hui plus de 1000 sites recueillant plus d’1 million de visiteurs uniques chaque mois aux côtés d’acteurs déjà très puissants. »

Internet en 2020 : qui consomme le plus en France ?

Médiamétrie rappelle que près de 92% des foyers français ont accès à Internet ; un chiffre qui se stabilise et qui fait que chaque mois, environ 53 millions de personnes utilisent Internet en France. Un chiffre stable depuis plusieurs années, c’était déjà le même en 2018.

Sur cette année qui s’est écoulée, les Français ont passé en moyenne 2h25 par jour et par personne sur Internet, soit 15% de plus qu’en 2019. Les deux tiers de ce temps passé l’ont été sur un smartphone. L’augmentation de ce temps concerne toutes les tranches d’âges mais essentiellement les jeunes de 15 à 24 ans : le temps quotidien sur Internet a grimpé de 24% et est donc à 4h23 en moyenne.

Enfin, l’institut de mesure d’audience explique que les internautes ont du réorganiser leur emploi du temps durant le premier confinement : leur consommation d’Internet en 2020 est donc plus tardive le matin et plus linéaire tout au long de la journée.

Une vie toujours plus connectée à cause des confinements

Dans ce rapport, on apprend également que de nombreux Français ont été amenés à vivre différemment, en utilisant le web pour régir leur vie quotidienne.

  • 80,5% des Français de 15 à24 ans se sont connectés à des sites et des applications de formation et d’éducation (durant le premier confinement)
  • Près de la moitié des CSP+ ont utilisé des services de messagerie et de visioconférence dans le cadre du télétravail
  • Le service drive dans le secteur de la restauration a doublé entre octobre 2019 et avril 2020 ; on est passé de 7 millions de visiteurs uniques à 13,9 millions
  • Les services de prise de rendez-vous médicaux et de téléconsultations ont bondit de 26%
internet en 2020

L’information également importante dans l’usage du web en France

Les sites d’informations en ligne ont connu un grand succès en France en 2020, Médiamétrie rappelle que les jeunes également se sont intéressés aux actualités tout au long de l’année.

  • L’audience de ces sites a augmenté de 2 millions de visiteurs uniques par jour sur Internet en 2020
  • On compte aujourd’hui en moyenne 19,2 millions de visiteurs uniques quotidiennement
  • Les sites de fake news ont vu leur audience doubler durant le premier confinement

Les Français ont communiqué entre eux sur Internet en 2020

  • 8 Français sur 10 ont utilisé au moins une fois par mois des services de messagerie et des réseaux sociaux
  • Les jeunes y ont passé trois fois plus de temps que les autres classes d’âges : 2h12 contre 45 minutes en moyenne par jour pour le reste de la population
  • Ils ont également consulté plus de services/réseaux sociaux que les autres : 3,9 par jour, contre 2,7 pour le reste des Français (selon Médiamétrie, c’est une « logique d’addition où chaque service a sa place »)
internet en 2020

Le divertissement pour se changer les idées

Internet offre un accès important à la culture et au divertissement et les Français en ont profité en 2020.

  • On compte 36,2 millions de Français qui ont consulté des sites et application de télévision et de radio chaque mois
  • 27,9 millions ont utilisé des plates-formes de service vidéo à la demande (Médiamétrie a compté Netflix, Prime Video ainsi que Disney +)
  • 45,9 millions ont utilisé des plates-formes de vidéos (YouTube, Dailymotion et Vimeo)
  • Entre octobre 2019 et octobre 2020, le piratage a augmenté de 5%
  • Les jeux mobiles ont été joués par 12,8 millions de Français chaque jour, avec un temps deux fois plus élevé : 16 minutes en moyenne par jour