Commerçants : comment peuvent-ils s’adapter ?

A l’ère d’Internet, des réseaux sociaux et du e-commerce, il est vrai que les petits commerçants sont en difficulté, comment peuvent-ils s’adapter ?

Les commerçants mis à mal par Internet

Grâce à Internet, nous pouvons désormais tout acheter en ligne, absolument tout. En effet le e-commerce possède désormais une part importante du marché des commerces de proximité. Ce nouveau type d’achat possède plusieurs avantages par rapport aux commerces traditionnels. Vous pouvez acheter de manière sûre, rapidement, sans devoir se rendre dans un centre-ville bondé, sans devoir faire la queue. De plus, Internet a permis la création d’entreprises très puissantes comme Amazon. Cette entreprise développe actuellement un service de commerces physiques plus rapides et avec une rentabilité énorme : Amazon Go. Même si nos commerçants sont en difficulté, il existe des outils afin de les aider.

Vendre sur Internet

Une des solutions pour éviter de perdre son commerce, c’est de vendre sur Internet ! Un petit commerce indépendant peut parfaitement allier vente sur place en physique ainsi que vente sur Internet, avec pourquoi pas un service de drive, comme le proposent la plupart des grandes surfaces aujourd’hui. Si la création d’un e-shop peut parfois être très onéreuse financièrement et prendre beaucoup de temps, un commerçant peut s’inscrire sur des sites spécialisés comme il en existe beaucoup sur la Toile.

Etre présent sur les réseaux sociaux

Un des problèmes que rencontrent les commerçants est leur visibilité. Il suffit d’être placé dans une rue avec moins de passage, une entrée un peu trop cachée et les ventes peuvent ne pas décoller ! La solution : les réseaux sociaux. Créer une Page Facebook par exemple permet beaucoup de choses, comme mettre un site Internet, une adresse, une boutique ou encore un catalogue. Un compte Instragram peut permettre de présenter les produits vendus dans le commerces, avec encore la possibilité de mettre un site Internet ainsi qu’une adresse. Cela ne prend que peu de temps et peut rencontrer un grand succès !

AddicTill, une caisse enregistreuse tactile

En plus d’Internet, les commerçants peuvent s’appuyer sur l’informatique et le hardware pour continuer à exister et notamment à se faciliter la tâche, comme c’est le cas avec cette caisse enregistreuse 2.0. La caisse enregistreuse tactile addictill par la startup AddictGroup.
Elle permet donc plusieurs choses, telles qu’un enregistrement simplifié, avec la possibilité de personnaliser entièrement chaque produit. Du côté logistique et financier, AddicTill permet de gérer les stocks, simplifier la comptabilité et suivre les ventes en direct. Elle est proposée en offre standard au prix de 59€ par mois.
La caisseaddictill est la caisse enregistreuse au meilleur prix de leur groupe.

Conclusion

Si nos commerces de proximité sont en difficulté, il existe cependant de nombreuses solutions pouvant les aider. L’application OKeSHOP.IO que nous avions interviewé leur donne de la visibilité en partageant des bons plans et guide les clients vers les commerces partenaires. Au niveau des outils physiques, nous avons vu qu’AddicTill propose une offre intéressante afin de simplifier la vie des commerçants.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !