SILL

Les logiciels libres recommandés par l’état (SILL)

Le 23 Janvier 2018 le Socle Interministériel des Logiciels Libres a été révisé. Ce SILL est donc une liste mise à jour tous les ans des logiciels libres recommandés pour chaque utilisation par le gouvernement.

Les plus connus

On retrouve parmi ces logiciels, ceux devenus usuels, utilisés partout.

D’abord on retrouve Firefox et Chromium, deux navigateurs libres. Firefox est un navigateur que l’on ne présente plus, cependant Chromium peut vous paraître étranger. Chromium est donc un navigateur ouvert, qui cible plus les développeurs, mais qui peut être utilisé par tout le monde.

SILL

Ensuite viens le tour du célèbre 7zip, l’alternative à WinRar qui vous laissera tranquille sans ces pops-up.

On a également ThunderBird, un client mail très pratique basé sur l’interface de Firefox.

On retrouve des logiciels familiers pour ceux qui s’intéressent au web comme FileZilla ou RoundCuble par exemple.

Les moins connus

Ici on trouve dans la catégorie des moteurs de recherche Qwant. Une bonne surprise de voir le moteur de recherche Français, axé sur la confidentialité dans cette liste.

On retrouve aussi des distributions Linux recommandées comme Debian et Ubuntu, qui lui même est basé sur Debian, pas grand chose à rajouter sur ces systèmes d’exploitation très propres.

La présence des utilitaires VeraCrypt et de Keepass est aussi une bonne surprise pour moi. J’en fais déjà l’expérience depuis plusieurs mois. VeraCrypt est donc un logiciel de chiffrement de stockage, très complet et fiable. Keepass est lui un utilitaire de sauvegarde de mot de passe, dont la base de donnés est chiffrée, il est très pratique, il suffit de sélectionner son compte, cliquer dans le champs à remplir et Keepass le remplis automatiquement au moyen de l’émulation d’un clavier.

Le SILL, une bonne chose ?

Pour finir ce petit article, je pense que cette liste, est une bonne chose et un premier pas vers une sorte de « dégoogle-isation » de nos appareils. En sachant que la plupart de ces services existent au nom de Google. Je m’explique, cette liste, le SILL, est aussi utilisée par les établissements publics et montre aussi que ces logiciels sont de confiance, alors foncez. Vous pouvez en apprendre sur les géants du net ici.

 

Source –> SILL 2018 (PDF)

Jeune passionné de nouvelles technologies en particulier dans la photographie et l’informatique. Je traîne pas mal sur insta les derniers temps, pour voir les tests a venir en avant première rejoignez moi 😉

Laisse un commentaire !