Gaspard G

Gaspard G un créateur et entrepreneur passionné !

Il s’appelle Gaspard G, il est jeune et pourtant rien ne l’arrête ! Créateur passionné et nouvellement entrepreneur, il a compris comment fonctionnait Internet et est passé des podcasts à un format où il s’exprime librement ! Il accepté de répondre à mes questions lors d’une interview.

– Salut Gaspard G, pour commencer pourrais-tu te présenter à nos lecteurs, nous parler un peu de ton parcours ?

Je m’appelle Gaspard Guermonprez, j’ai 20 ans. Je suis né en France, mais à 15 ans j’ai quitté mon pays natal pour les Etats-Unis dans le cadre de mes études. J’habite actuellement au Canada, où ma famille s’est installée et je suis étudiant à HEC Montréal.

Gaspard G

– On t’as découvert sur Internet sous le nom de Gaspard G, comment t’es venu l’envie de faire des vidéos avec une telle aisance devant une caméra ?

Au début, j’avais peu d’aisance devant une caméra, si on regarde mes premières vidéos, on le voit vraiment, c’était pas la joie ! En réalité, j’avais eu auparavant quelques chaînes YouTube de gaming pour me décoincer devant la caméra.

Gaspard G

– Tu as réalisé à l’heur actuelle deux courts-métagres sur ta chaîne, comment gères-tu toute l’organisation qu’il peut y avoir autour ?

La clé c’est de bien s’entourer. Avoir une bonne équipe de potes qui sont bénévoles, un assistant réalisateur, un chef opérateur, un Kamil Lahrichi qui fait régisseur et producteur, ça suffit pour avoir une équipe réduite tout en fournissant un travail convenable.

Gaspard G

– A tes débuts, tu faisais en majeure partie des podcasts, pourquoi avoir arrêté ?

Je trouve que les podcasts sont surcôtés, à vrai dire je préfère largement passer mes messages dans les Break The Internet. c’est un format plus simple pour dire quelque chose de profond que le faire entre deux gags sur « les différents types de profs », tu trouves pas ?

– Comment t’es venue l’idée de créer Flick Medias, une société de production audiovisuelle à 19 ans ?

Flick Medias, c’est ma deuxième entreprise. La première, GNETWORK, me permettait juste de déclarer mes revenus en France, mais j’avais un statut d’auto-entrepreneur. Flick Medias est une société d’associés fondée en 2017, nous avons pour mission de de créer des contenus originaux en ciblant les nouvelles générations. Flick, à travers ses productions : informe, fait réfléchir, et divertit les nouvelles générations. Le but est d’allier mes deux passions : entreprendre et créer, il n’y a rien de plus beau !

Gaspard G

– Qu’est-ce qui t’as donné envie de créer Break The Internet ?

Break The Internet, comme je le disais. J’allume ma caméra et je dénonce, j’argumente et je relate des faits plus profonds que ce que je faisais avec mes sketchs sur les meufs. Je vieillis, sans doute…

Gaspard G

– L’épisode pilote sur la suppression des filières L, ES et S a rencontré un succès phénoménal sur Facebook, comment l’expliques-tu ?

J’avais prévu de faire un million de vues, pas onze ! Prévisible ? Facebook est une machine à buzz, il est très simple de buzzer lorsque tu te prêtes aux codes. De plus, parler d’un sujet comme l’éducation en France, tu es sûr de diviser, donc de polémiquer, donc de faire parler. « Tu vois Jamy, c’est comme ça qu’on crée un buzz », ahah. En plus de ça, ça a débouché sur un Président fraîchement élu qui kiffe ma vidéo et qui le fait savoir, une interview avec le Ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer, et en plus, j’ai pu faire passer mes idées ! Que du positif !

Gaspard G

– Quels sont tes projets que tu souhaites réaliser et quels sont les objectifs que tu souhaites atteindre prochainement ?

Je veux réaliser plus d’émissions et faire grandir Flick Medias. c’est déjà pas mal !

– Des conseils à qui veut se lancer sur YouTube ?

L’équation gagnante : succès = originalité + passion + pas d’attentes ! Pour l’originalité, tu peux t’inspirer au début, mais les gens finiront par te suivre toi et pas un autre car tu es plus différent. Pour la passion, il faut avoir l’envie continuelle de créer. Enfin, il ne faut pas avoir d’attentes, vas y tranquille, fais ça dans ton temps, si ça débouche quelques part, c’est cool et au pire tu te seras fait kiffer !

Gaspard G

Merci à Gaspard G d’avoir accepté mon interview, vous pouvez le retrouver sur sa chaîne Gaspard G, sur celle de Break The Internet, sur Twitter, Facebook et Instagram.

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !