Votre connexion mobile sera bientôt améliorée grâce à de petites antennes !

Les opérateurs téléphoniques ajouteront bientôt des petites antennes, aussi appelées « small cells » partout dans votre ville afin de vous faire profiter d’une meilleure connexion mobile.

Contrecarrer l’augmentation du trafic

Avec la démocratisation des forfaits mobiles data, les opérateurs connaissent une forte augmentation des connexions mobiles aux antennes-relais, ce qui réduit le débit à disposition de chaque téléphone connecté. Pour faire face à ce problème qui commence à devenir sérieux dans les grandes villes, les opérateurs vont devoir trouver un moyen de le corriger s’ils ne veulent pas avoir les clients sur leur dos. Ils l’ont trouvé : des petites antennes dispersées partout dans l’environnement urbain qui permettront aux utilisateurs de naviguer plus rapidement sur Internet.

Une expérimentation à Montreuil

Le célèbre opérateur téléphonique Bouygues Télécom réalise actuellement des tests dans la ville de Montreuil en région Île-de-France. Cette expérimentation est réalisée en partenariat avec l’ANFR, l’Agence Nationale des Fréquences, un établissement public. 5 « smal cells » sont actuellement installées, une dans une colonne Morris, une dans un abribus et trois autres dans des panneaux publicitaires raccordées à la fibre optique. Elles émettent en 3G sur du 2100 MHz et en 4G sur du 1800 et 2600 mHz. L’objectif est donc de densifier le réseau macro.

Une bonne intégration à l’environnement urbain

Le gros avantage de ces petites antennes, c’est qu’elle peuvent très bien s’intégrer à l’environnement urbain, c’est simple, on ne les voit pas ! C’est tout autre chose par rapport à ces énormes antennes que l’ont peut parfois apercevoir dont l’installation est souvent contestée par les copropriétés d’habitations. Un abribus, une colonne Morris, un panneau publicitaire, un lampadaire, une façade d’immeuble, les possibilités sont énormes pour installer ces petites antennes qui amélioreront nettement notre connexion mobile.

« Nous voulions vérifier à la fois la bonne intégration des antennes dans le mobilier urbain et leur capacité de prise de trafic »

Jean-Paul Arzel, Directeur réseau de Bouygues Télécom

La batterie de nos téléphones sauvée

On use souvent trop la batterie de notre smartphone quand celui-ci cherche à capter le réseau mobile. Grâce à ces petites antennes, ce problème sera résolu : en effet, vu que celles-ci seront à proximité de votre téléphone, celui-ci captera beaucoup plus facilement. Une limitation d’un problème récurent de nos smartphones qui nous rendent tant de services.

Conclusion

On n’a pas encore trouvé d’inconvénients à ces small cells, on en cherche encore… Pleine d’avenir, elles devraient permettre aux opérateurs de développer plus rapidement la 5G, futur du réseau mobile. On imagine bien dans un futur plus ou moins proche un réseau mobile composé à 100% de ces petites antennes. En attendant leur arrivée, regardez comment passer de bonnes vacances avec votre smartphone.

Source :

Rédacteur motivé, passionné de jeux vidéo, de photographie et de nouvelles technologies en général.

Laisse un commentaire !