Windows propose Windows Hello : une fonction de reconnaissance faciale qui permet de s’authentifier et de déverrouiller son ordinateur notamment. Voici comment utiliser Windows Hello, qui fonctionne à la fois sur Windows 10 et sur Windows 11.

Utiliser Windows Hello : les étapes à suivre

Dans le cas où votre ordinateur ne serait pas compatible avec la reconnaissance faciale, ce sera indiqué dans les paramètres. Dans l’autre cas, suivez ces étapes :

  1. Rendez-vous dans les paramètres de Windows
  2. Allez dans la section « Comptes » puis « Options de connexion »
  3. Développez la section « Reconnaissance faciale (Windows Hello) »
  4. Cliquez sur « Configurer » dans le menu « Utilisez votre visage pour vous connecter à Windows, aux applications et aux services »
  5. Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur « Démarrer » : attention, il fautdra entrer votre code de sécurité
  6. Votre webcam s’activera, il suffira de la regarder directement (pas dans le retour)
utiliser Windows Hello

Et voilà, c’est fait ! Le processus d’enregistrement de votre visage est très rapide et ne pose aucun problème. Par la suite, vous pourrez améliorer la reconnaissance de votre visage. Cela peut être utile si vous portez des lunettes ou que vous changez de barbe régulièrement.

Mon expérience avec Windows Hello

Si votre ordinateur est compatible avec Windows Hello, foncez le configurer ! Pour déverrouiller son ordinateur via la reconnaissance faciale, c’est plus rapide et plus simple que de taper son code ou son mot de passe.

Dans la pratique, le déverrouillage par reconnaissance faciale se révèle rapide dans beaucoup de situations. Attention à avoir son visage bien en face de l’écran : il peut arriver que le système de nous reconnaisse pas ; pareil dans le noir, ça ne fonctionnera pas forcément. C’est vraiment agréable de ne pas avoir à taper son code et c’est tellement plus rapide. Il faut reconnaître que c’est moins fiable que ce que propose Apple avec Face ID, mais davantage que d’autres systèmes de reconnaissance faciale (je pense notamment à certains smartphones et tablettes tactiles d’entrée de gamme).

Le système d’exploitation de Microsoft permet de faire plein de choses, comme créer un partage de connexion, mais Windows 11 dispose aussi d’un mode sombre !